réunion
info locale

Les Avirons : production record, des tonnes de mangues à écouler d’urgence

agriculture
Producteur de mangues aux avirons surproduction solidarité 010119
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
La saison des mangues bat son plein à La Réunion. Cette année, la production est exceptionnelle. Aux Avirons, un agriculteur risque de perdre sa récolte, et ses revenus, faute de possibilité de l’écouler. La solidarité s’organise.
 
C’est un cri de désespoir que lance cet agriculteur. Aurèle Dandin, producteur de mangues aux Avirons, n’est pas victime de sous-production. C’est en fait l’inverse, ses vergers ont en effet bien donné, trop peut-être.
 
Producteur de mangues aux avirons surproduction solidarité 010119
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
 

Une production difficile à écouler


Aujourd’hui, ce sont potentiellement 80 tonnes de mangues, toutes variétés confondues, qui doivent être ramassées et distribuées. Mais voilà, c’est justement la distribution qui coince. La coopérative qui s’en charge d’ordinaire doit faire face à une surproduction. Trop de mangues cette année, elle ne peut donc pas écouler toutes celles de l’agriculteur.
 
Producteur de mangues aux avirons surproduction solidarité 010119
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
Aurèle Dandin se retrouve donc dans la difficulté. Ces arbres sont chargés et déjà les premières pertes apparaissent. 40% des fruits sont déjà au sol et attendent d’être ramassés. A raison de 250 kg de mangues par pied, sur près de 8 hectares, le producteur a d’importants stocks à écouler.
 
Producteur de mangues aux avirons surproduction solidarité 010119
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)

Appel à la solidarité


Ses voisins agriculteurs sont solidaires et tentent bien de le soutenir. Ces jeudi 3, vendredi 4 et samedi 5 janvier, ils l’aideront ainsi à vendre, à prix bradés, ses mangues devant la Poste des Avirons pour essayer de récupérer un peu de trésorerie et ainsi payer ses charges.


Le reportage de Michelle Bertil et Daniel Fontaine.
©Reunion la 1ère

 
Publicité