Batsirai : levée des vigilances fortes pluies et vague-submersion, mais le temps reste mauvais sur La Réunion

cyclones
cyclone tropical intense batsirai trajectoire samedi 5 février à 4h
©Météo France
Le cyclone tropical intense Batsirai s’éloigne de La Réunion et poursuit sa course vers Madagascar. Désormais à 495 km à l’Ouest des côtes réunionnaises à 10h, il continue d’influencer les conditions météorologiques de l’île.

Avec l’éloignement du cyclone tropical intense Batsirai, le risque s’éloigne aussi pour La Réunion. La vigilance fortes pluies en vigueur toute la nuit encore pour le Nord et l’Ouest de l’île sera levée à 9h ce samedi 5 février.

La vigilance vague-submersion, en vigueur pour les côtes Nord et Ouest sera levée vers 11h. La houle de Nord-Ouest, générée par Batsirai, atteint encore 3,5 m en hauteur moyenne. Elle déferle de la Pointe du gouffre à la Pointe au Sel. Elle s’amortit rapidement au cours de l’après-midi.

 

La vigilance vents forts pour l'Ouest et le Sud

En revanche, Météo France active la vigilance vents forts à compter de 9h pour l'Ouest, le Sud-Ouest et le Sud de La Réunion. Le vent continue de souffler fort principalement dans les hauts. En effet, des rafales supérieures à 100 km/h sont
attendues sur la région du Maïdo, de la Plaine des Cafres ou Cilaos notamment.

Ce vent se maintient la journée, avant de commencer à mollir en début de soirée. Pour information, il a été relevé à 08h00 locales ce matin des valeurs de 99 km/h à Cilaos, 100 km/h à la Plaine des Cafres.

Batsirai s'éloigne...

Le cyclone tropical Intense se trouvait ce samedi matin à 10h à 495 km à l’Ouest de La Réunion, et à un peu plus de 200 km de la côte malgache. Batsirai s’éloigne définitivement de La Réunion, encore en phase de sauvegarde cyclonique. Son influence périphérique diminue progressivement, mais occasionne toujours du mauvais temps.

cyclone tropical intense batsirai trajectoire samedi 5 février à 4h
©Météo France

... mais le temps reste mauvais

Nuages, averses, vents forts et conditions de mer très difficiles sont toujours d’actualité pour ce samedi, indique Météo France. En début de matinée, avec le flux de Nord-Est qui s'est établi, le Nord-Ouest allant de Saint-Denis à Saint-Gilles ainsi que l'extrême Sud-Est (secteur Tremblet/Saint-Philippe et Sud sauvage compris) subissent toujours des rafales voisines de 80 à 90 km/h. 

Dans les plaines et dans les hauts, les rafales se maintiennent au-dessus de 100 km/h comme à la Plaine des Cafres ou au Maïdo. Ce vent fléchit l'après-midi tout en restant vigoureux.

Pluie et houle sont toujours présentes

Les pluies baissent en intensité mais sont encore fréquentes et durables dans tout l'intérieur et notamment dans les hauts de l'Est et du Nord. Ces averses sont plus anecdotiques sur le littoral Ouest après les fortes pluies orageuses de la nuit dernière.

Les conditions en mer restent très délicates avec une mer forte à très forte au vent et au déferlement de la houle d'Ouest-Nord-Ouest, 3 à 4 mètres, en voie d'amortissement. A noter la présence d'un train de houle de Sud-Est qui déferle de Saint-Joseph à Champ-Borne avec une hauteur moyenne de 2 mètres à 2 mètres 50.

Batsirai touchera Madagascar ce samedi

BATSIRAI se rapproche dangereusement de la côte Est de Madagascar et devrait atterrir entre la fin d'après-midi et la soirée de samedi entre Masomeloka et Mananjary, à proximité de Nosy-Varika, au stade de Cyclone Tropical Intense, présentant donc une menace très sérieuse pour la zone.

Il montre des signes d'affaiblissement. Toutefois même si BATSIRAI pourrait être déclassé en "simple" cyclone tropical avant d'arriver sur la côte, celui-ci va rester un système large et dangereux pouvant potentiellement engendrer des dégâts considérables sur les zones impactées.

Les conditions vont rapidement s'aggraver ce samedi avec des vents violents (plus de 200 voire 250 km/h en rafales au niveau du point d'impact), des vagues de 10 à 15 mètres ainsi qu'une surcote pouvant atteindre 1 à 2 mètres au sud immédiat du point d'impact.

Il s'accompagnera aussi de fortes pluies qui pourront ensuite s'étendre sur une partie de la moitié sud de Madagascar, une fois que le système aura atterri.

La tempête tropicale Cliff à 2 910 km à l'Est de La Réunion

Un autre système est suivi dans la zone, il s'agit de la tempête tropicale modérée Cliff. Elle se situe à 10h ce samedi, à 2 910 km à l'Est de La Réunion et se déplace vers le Sud-Ouest à 7 km/h. Le système a commencé son affaiblissement. Il devrait rapidement évoluer en dépression résiduelle au cours des prochaines 24 heures. La tempête reste loin des terres habitées sans aucune menace à long terme.