publicité

Berguitta : les murs de soutènement mis à mal

Il n’est pas rare de voir des constructions, et plus particulièrement les murs de soutènement, éprouvées par les intempéries. Au lendemain du passage de Berguitta, certains ont vu les leurs dégradés, voire détruits, alors comment faire pour y remédier ?

© REUNION 1ERE
© REUNION 1ERE
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
Nombreux sont les propriétaires à avoir battit des murs de soutènement pour éviter les glissements de terrain. Mais voilà, mal faits, ils représentent de vrais risques.

Lors du passage de la forte tempête tropicale Berguitta, certains ont pu en faire l’expérience. Dégradés, voire détruits, les murs n’ont pas remplis leur fonction et les conséquences ont parfois été graves.

Mais remonter des murs, ou en faire tout simplement, ne se fait pas n’importe comment. Il y a en effet des règles strictes à observer. Mieux vaut ainsi faire appel à des professionnels, assurés bien sûr.

A noter, en cas de reconnaissance de catastrophe naturelle, les personnes, dont le mur a été dégradé ou détruit, ont 10 jours, suivant l’arrêté, pour effectuer leur déclaration, selon le Comité des assureurs de La Réunion.

Le reportage de Michelle Bertil et Daniel Fontaine.

Murs de soutènement après le passage de Berguitta
Reportage  -  Réunion 1ère  -  Michelle Bertil et Daniel Fontaine

 

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play