publicité

Blocage de la prison du Port

Après Saint-Pierre hier, c’est aujourd’hui au tour de la prison du Port. Les surveillants ont entamé ce matin un « blocage total » qui doit durer la journée entière.

© Hubert Debeux
© Hubert Debeux
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
Dans la continuité de l’appel à la mobilisation nationale, suite aux nombreuses agressions subies par les gardiens de prison, le mouvement se poursuit. Lundi, la prison de Saint-Pierre a ainsi été bloquée. Aujourd’hui c’est au tour de celle du Port.

Dans l’Ouest, les surveillants sont régulièrement confrontés à des faits de violence ou encore des fuites au parloir. Hier, un colis contenant du zamal notamment est ainsi passé entre les mailles du filet. Au manque d’effectifs et conditions dégradées, s’ajoutent aussi les travaux de rénovation des cellules qui n’en finissent pas, expliquent les syndicats. Actuellement, ils sont même interrompus.

Une situation généralisée que subit l’ensemble des établissements pénitentiaires de France selon les syndicats, et dont l’Etat ne semble pas prendre la mesure. Les négociations d’un accord avec le gouvernement ont d’ailleurs échoué.

Ce mercredi 24 janvier, le centre pénitentiaire de Domenjod devrait se retrouver bloquer à son tour.

Le reportage au Port de Henry-Claude Elma et Daniel Fontaine.

Grève des surveillants à la prison du Port
Reportage  -  Réunion 1ère  -  Henry-Claude Elma et Daniel Fontaine

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play