publicité

Bonne fête à tous les papas

Un petit mois après ces dames, c’est au tour des papas d’être choyés ce dimanche 17 juin. Cadeaux, achetés ou fabriqués, dès le petit déjeuner, poèmes et repas en famille sont généralement au programme de cette journée.

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
Cadeaux, bisous, calins et petits poèmes, ces messieurs sont généralement gâtés en ce jour de fête des pères. Hier, samedi, et ce dimanche matin, les retardataires se pressaient dans les magasins pour trouver la bonne idée. Et en cette période de Coupe du Monde, nul ne doute que certaines ont pu être quelque peu orientées.

Des pères désormais tout aussi gâtés que les mamans donc. Il faut dire qu’au fil des années, leur rôle a évolué. Ils sont en effet de plus en plus impliqués dans l’éducation de leurs enfants, au point que l’Europe veuille généraliser et étendre le congé parental.

Le 21 juin prochain, le Conseil Européen se prononcera en effet sur le sujet. Il envisage d’harmoniser ce congé entre les deux parents de façon à ce que chacun bénéficie de 4 mois, en temps partiel ou fragmenté, jusqu’aux 2 ans de l’enfant.

Les papas pourraient bien se voir accorder le droit de passer plus de temps encore avec leurs tout-petits, à condition bien sûr que la France se prononce favorablement lors du prochain vote. Or, pour le moment, la chose ne semble pas gagnée, Emmanuel Macron estimant que cela serait « une belle idée qui peut coûter très cher et finir par être insoutenable ».

Quoiqu’il en soit cela n’enlèvera rien à ces chers papas. Des « papas poule » à qui il reste tout de même du temps pour profiter de leurs enfants, qui le leur rendent bien d’ailleurs.

Reportage de Marie Redortier.

Fête des pères
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Marie Redortier

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play