publicité

Boucan Canot et Roches Noires : la pose de filets permanents se précise

Le centre de ressource et d'appui sur le risque requin a remis son rapport définitif concernant la pose de trois filets permanents sur la région des plages de Saint-Gilles. Un appel d'offre sera bientôt lancé par la mairie, synonyme de retour à l'eau pour les baigneurs. 

© Thierry Chapuis (Réunion1ere)
© Thierry Chapuis (Réunion1ere)
  • IP / Hubert Debeux
  • Publié le , mis à jour le
Un requin a été repéré hier par un kitesurfer à 200 mètres de la plage de Boucan Canot.
L'alerte a immédiatement été donnée, même si pour les usagers de la mer le danger n'était pas réellement présent. En effet, la baignade et les activités nautiques sont interdites depuis plusieurs jours faute de filets de protection. Des dispositifs qui ont été retirés à Boucan Canot et aux Roches Noires suite aux mauvaises conditions météorologiques. Les filets actuellement posés ont des difficultés à supporter la houle.
 
Pour faire face aux attaques, des communes comme Saint-Paul ont installé des filets anti-requins © Youtube
© Youtube Pour faire face aux attaques, des communes comme Saint-Paul ont installé des filets anti-requins

Une situation qui devrait changer d'ici peu

Les études pour la pose permanente de filets au large des plages sont enfin achevées. Des analyses techniques et financières ont été faites. Elles vont être proposées aux collectivités qui valideront ou non les préconisations. La commune de Saint-Paul lancera également un appel d'offre aux entreprises spécialisées. 

En attendant, "le risque requin est contenu", indique Willy Caille, directeur de la prévention de la sécurité à la Mairie de Saint-Paul. Des prélèvements, ciblés sur les deux spécimens à risque, à savoir les requins bouledogue et tigre, se poursuivent. Une palangre de fond sera installée après la zone protégée renforcée de la plage de Boucan Canot. 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play