Face au covid-19, la Foire Agricole de Bras-Panon se transforme en marchés de producteurs

agriculture bras-panon
42ème Foire de Bras-Panon : fréquentation en baisse
L'entrée de la 42ème Foire de Bras-Panon (photo d'archives). ©Réunion La 1ère

Annulée l’an dernier en raison du Covid, la Foire Agricole de Bras-Panon se transforme en marchés de producteurs cette année. Après 50 ans d’existence, la manifestation devient "les journées agricoles de Bras-Panon", annonce la mairie.

Lors d’une conférence de presse, ce vendredi 19 février, la mairie de Bras-Panon annonce que "la Foire Agricole, dans son format habituel, n’aura pas lieu en 2021". La Foire se transforme en "journées agricoles de Bras-Panon" avec des "marchés de producteurs" qui se tiendront du 9 au 16 mai prochain.

Annulée l’an dernier

L’an dernier, la manifestation avait déjà été annulée en raison du Covid-19. Face au contexte sanitaire et aux protocoles en vigueur pour lutter contre le coronavirus dans l’île, la municipalité et les partenaires de la foire ont donc décidé de créer un nouvel évènement intitulé "les journées agricoles de Bras-Panon".

"La foire peut attirer jusqu’à 200 000 visiteurs, le contexte sanitaire ne permet pas la tenue d'un tel évènement, explique Jeannick Atchapa, maire de Bras-Panon. Il y a aussi des enjeux financiers, avec des contrats, et nous ne pouvions pas nous engager à la tenue de la foire".

Regardez l'interview du maire de Bras-Panon sur Réunion La 1ère :

Zoom du maire de Bras-Panon, Jeannick Atchapa

 

Des marchés de producteurs, pas de concert, ni d’animation

La foire sera remplacée par des marchés de producteurs mis en place durant une semaine pour les professionnels de l’agriculture et le public. Le maire de Bras-Panon, Jeannick Atchapa, précise qu’il n’y aura pas de forains, ni de concert, ni d’animations nocturnes. Des démonstrations de petits matériels agricoles et des conférences restent toutefois prévues. L’entrée ne sera pas payante.

La mairie assure que les protocoles en vigueur seront mis en place avec un contrôle de la jauge à l’entrée des marchés de producteurs, des distances respectées entre chaque stand, la mise à disposition de gel désinfectant et un port du masque obligatoire.

"C’est un manque à gagner pour la ville et pour le monde agricole", déplore Jeannick Atchapa.

La Foire de Bras-Panon avait été créée en 1969. 

Conférence de presse foire agricole de Bras Panon
Conférence de presse foire agricole de Bras Panon ©Patrick Ramoudou

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live