C'est parti pour les ventes privées à La Réunion

économie
ventes privées
©Pixabay

A une semaine du lancement officiel des soldes d'été, certaines enseignes locales mettent l'eau à la bouche des consommateurs en proposant des ventes privées, avec à la clé des prix attractifs. 

La vente privée c'est quoi? Et bien cela peut être soit la vente d'un, ou plusieurs articles personnels, proposée par un particulier soit, et c'est ce contexte qui nous intéresse ici, la vente d'articles par un, ou des professionnels, et se caractérisant par :

  • une durée passagère, c'est-à-dire, limitée dans le temps,
  • une offre à prix réduit, comprenez inférieur au prix du marché,
  • et dont l'accès est limité à des personnes privées, d'où le qualificatif privées, invitées à profiter de l'offre.

La dénomination "vente privée" permet ainsi aux vendeurs d'éviter l'application stricte du cadre légal auquel sont soumises les opérations de vente revêtant un caractère exceptionnel comme les soldes. Mais elle peut être utilisée pour le lancement d'un nouveau produit. 

Des voix pour, et des sceptiques

 

Une aubaine pour celles, et ceux, qui sont à l'affût des petits prix. En effet, ces démarques avant l'heure officielle permettent de dénicher de bonnes affaires tout en étant assuré de trouver les tailles disponibles, qui partent en général comme des petits pains à l'ouverture des soldes, et surtout sans être happé par la foule, déconseillé en ces temps de crise sanitaire. 

Mais si les ventes privées trouvent d'ardents défenseurs, d'autres consommateurs, eux, pointent du doigt des tarifs peu attractifs. 

30% ça fait peu sur un article qui coûte 39 euros. Ça fait pas beaucoup.

Cliente

 

Le reportage de Christelle Floricourt et Hermina Lasson :

Certains commerçants proposent des prix réduits, via des ventes privées, à une semaine du début des soldes

 

La carte de fidélité comme invitation

 

A voir les clients, et clientes, qui se pressaient ce samedi dans la zone commerciale de Duparc à Sainte-Marie, le concept des ventes privées connaît un certain succès, mais peut-on encore parler de ventes privées sans avoir reçu d’invitation ? Pour Gaëlle Maillot, responsable d’un magasin interrogé par notre journaliste Olivier de Larichaudy, la subtilité réside dans la détention d’une carte de fidélité pour la cliente qui peut donc, l’utiliser, en somme comme carton d’invitation.

Le reportage d’Olivier de Larichaudy

Ventes privées à Sainte-Marie