réunion
info locale

Le capitaine des Bafana Bafana tué dans une fusillade au sud de Johannesburg

Océan Indien
Senzo Meyiwa
©Archives AFP
Senzo Meyiwa a été tué, dimanche, lors d'une fusillade pour quelques téléphones portables.
Il était le gardien de but mais aussi le capitaine des Bafana Bafana, Senzo Meyiwa a été tué, dimanche 26 octobre, lors d'une fusillade dans un township du sud de Johannesburg. Selon les média sud-africains, il se trouvait chez des amis lorsque deux individus armés ont fait irruption réclamant les téléphones portables des convives.
Le capitaine de l'équipe national sud africaine a été abattu dans des circonstances que la police tente de définir.

Son décès a été confirmé, peu après son arrivée à l'hôpital East Rand de Gauteng, par les représentants de son club, les Orlando Pirates, avec lequel il avait joué, et gagné, la veille face à  face à l’Ajax Cape Town (4-1). Dans un communiqué, le club des Orlando Pirates fait part d'une profonde "  tristesse "  à la suite du décès de son " gardien n°1 et capitaine ". Et le président Irvin Khoza d’ajouter: " C’est une triste perte pour sa famille, pour les Orlando Pirates et pour la nation. " Le club a prévu de tenir une conférence de presse ce lundi matin.

La mort de Senzo Meyiwa a suscité une vive émotion dans tout le pays et la police a proposé une forte récompense (10 800 euros) à toute personne susceptible de mener à l’arrestation des coupables. Les deux meurtriers présumés et leur complice, resté à l'extérieur lors de la fusillade, se sont enfuis à pied et demeurent pour le moment introuvables.
Publicité