publicité

Ce qu’il faut savoir de l’éruption du Piton de la Fournaise [SYNTHESE]

Pour la quatrième fois de l’année, le Piton de la Fournaise est entré en éruption ce samedi 15 septembre à La Réunion. Ce soir, les fontaines de lave sont moins nombreuses et l’activité ralentit. Réunion La1ère fait le point.

Le Piton de la Fournaise est entré en éruption, samedi 15 septembre. © IMAZ PRESS REUNION
© IMAZ PRESS REUNION Le Piton de la Fournaise est entré en éruption, samedi 15 septembre.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le , mis à jour le
Le Piton de la Fournaise est entré en éruption ce samedi 15 septembre pour la quatrième fois de l'année. Réunion La1ère fait le point sur la situation. 


Où en est l’éruption ?

Commencé à 4h25 ce matin après une crise sismique, elle se poursuit mais son activité ralentit. "Il y a une réduction de l’intensité de l’éruption, explique Philippe Kowalski, directeur adjoint de l'observatoire du Piton de la Fournaise, sur Réunion La1ère radio. Comme à chaque début d’éruption, c’est d’abord spectaculaire, mais rapidement dès les premières heures, l’activité décroit. Nous sommes environ à un cinquième de l’activité enregistrée en début d’éruption".
 

Philippe Kowalski sur Réunion La1ère


"L’éruption se poursuit et sera tout de même visible ce soir, rassure Philippe Kowalski. Au départ, les fontaines de lave dépassaient trente mètres de haut, désormais elles sont à dix mètres. Au lieu d’avoir une fissure, il ne reste que trois fontaines encore actives, mais elles restent très spectaculaires, surtout de nuit".

Ci-dessous les images de l'éruption avec Imaz Press Réunion : 
 

Comment l’observer ?

Ce samedi soir, les spectateurs vont affluer pour admirer le spectacle et les lueurs rouges dans la nuit. La lave s’échappe sur le flanc sud du volcan dans la région du cratère Rivals. "Comme pour les dernières éruptions, celle-ci est observable par le sentier qui se trouve à l'extérieur de l'enclos et qui va vers le Piton de Bert ", précise Philippe Kowalski, directeur adjoint de l'observatoire du Piton de la Fournaise. Il faut donc emprunter le sentier Foc-Foc et marcher durant environ une heure.

Ce matin déjà, les premiers spectateurs ont pu découvrir l’éruption dès le lever du jour. "Il y a des projections d’une dizaine de mètres de haut, donc on la voit bien", s’est réjoui un randonneur sur Réunion La1ère.

Regardez le reportage de Patrick Smith et Laurent Pirotte : 
Les spectateurs du volcan
 

Quelles précautions prendre ?

Cette éruption ne représente pas de danger pour la population. L’accès au volcan est toutefois réglementé. Le préfet a déclenché l'alerte 2-2 "éruption en cours dans l'enclos Fouqué" du dispositif spécifique ORSEC. L'accès est interdit au public dans l'enclos Fouqué.

La préfecture de La Réunion en appelle au civisme de chacun pour permettre au public d'accéder au point de vue. Les véhicules peuvent accéder à la route forestière et stationner uniquement sur les parkings du Pas de Bellecombe (280 places) ou de Foc-Foc (400 places). Par ailleurs, le préfet a pris un arrêté d'interdiction de circulation des autobus et autocars sur la route forestière du volcan.
 

Quelle météo ?

Enfin, avant de vous rendre sur place, pensez à vérifier les conditions météo. La nuit s’annonce étoilée sur La Réunion. Les conditions sont clémentes et l’éruption devrait être bien visible. Pensez toutefois à vous couvrir et bien vous équipez, il fera 5 à 7 degrés cette nuit au volcan, selon Météo France.
 

Et vue du ciel ? 

S'il est souvent possible d'admirer l'éruption depuis les airs, cette fois cela s'annonce plus compliqué. La mairie du Tampon et Mafate hélicoptère qui organisent des survols du volcan pendant l'éruption, ont finalement annulé les baptêmes de l'air prévus ce dimanche, "par mesure administrative". Il reste toutefois les images d'Imaz Press et notre grand-format à découvrir ci-dessous : 
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play