Ce qu'il faut savoir sur le 47ème Tour Auto de La Réunion

sports mécaniques
Tour Auto 2016 La Réunion
©Réunion 1ère
Le départ du 47ème Tour Auto de La Réunion n'a pas encore été donné et déjà des abandons. Sylvain Michel a décidé de ne pas courir. En cause, des problèmes d'acheminement de pièces et une voiture non compétitive. Comme lui, Gérard Jullian et Philippe L'herminez ne seront pas sur la ligne de départ.
Le 47ème Tour Auto de La Réunion se disputera les 29, 30 et 31 juillet 2016. Le départ sera donné ce vendredi 29 soir au circuit de la Jamaïque (Saint-Denis) et prendra la direction de l’Ouest avec les spéciales de Bellemène et Vue Belle, parcourues de nuit. Trois étapes cette année de Saint-Denis à Saint-Leu.
  • Quels enjeux pour ce parcours ?
  • Quelle sécurité ?
André Latchoumane, Président de l'ASA Réunion répondait aux questions d'Emilie de Balmann sur le plateau du journal télévisé de 19h du 25 juillet dernier.
Extrait JT 19/20 du 25 juillet 2016
Des pilotes extérieurs ont fait le déplacement à La Réunion. Ces pilotes expérimentés devaient tous être au départ de ce 47ème Tour Auto.
Sylvain Michel, l'actuel leader du championnat de France des rallyes, est bien arrivé sur l'île, mais ayant rencontré de nombreux problèmes techniques, il a décidé ce jeudi 28 juillet, de ne pas courir.
Restent en lice Jean-Marie Cuoq, un garçon très technique, 7 fois champion de France sur terre et 2 fois champion asphalte et Stéphane Sarazin, champion de France de rallye et d'endurance contacté, lui, par MTR racing, un team privé.

Lundi 25 juillet, c'est Jean-Marie Cuoq qui a posé ses valises sur l'île. L'homme, 9 fois champion de France, a répondu à l'invitation lancée par le Réunionnais Samuel Bellon. Il n'a pas fait le déplacement pour faire de la figuration...

Son portrait signé Jacques Payet et Valérie Philogène
Reportage : Jacques Payet - Valérie Philogène ©Réunion
Le portrait d'un autre pilote venu de l'hexagone, Sylvain Michel. Après avoir fait ses essais sur piste à bord d'une Renault, voiture qu'il ne maîtrise pas très bien, le coureur automobile d'habitude au volant d'une Skoda a dû se résoudre à abandonner, suite à des problèmes d'acheminement de pièces et d'une voiture non compétitive.

Son portrait en images avec Jacques Payet et Valérie Rubis
Reportage : Jacques Payet - Valérie Rubis ©Réunion
Séance d'essai sur les radiers de Sainte-Rose

Les organisateurs avaient programmé une répétition générale ce mercredi 27 juillet. Des pilotes ont pu vivre une spéciale avant l'heure sur les radiers de Sainte-Rose.

Reportage en images avec Jacques Payet et Valérie Rubis
Reportage : Jacques Payet
Reconnaissance des spéciales Arums & Frémicourt

Les pilotes du 47ème Tour Auto de La Réunion sont prêts à en découdre. Mais avant de se lancer dans les spéciales, il faut reconnaître le circuit avec des prises de notes, histoire de ne pas avoir de surprises le jour du départ. Une sorte de mise en jambes.

Jacques Payet a suivi pour nous un équipage dans cet exercice à la Plaine-des-Palmistes
Reportage : Jacques Payet - Valérie Rubis ©Réunion 1ère
Stéphane Sam-Caw-Frève a remporté les deux dernières éditions du Tour Auto. Cette année encore, il pourrait donner du fil à retordre à ses adversaires et invités de prestige tels que Gilles Panizzi et Jean-Marie Cuoq. A condition, bien sûr, qu'aucun grain de sable ne vienne enrayer la mécanique.

Son portrait en images avec Jacques Payet - Thierry Custine
Reportage : Jacques Payet - Thierry Custine ©Reunion 1ère
Ce vendredi matin place aux vérifications techniques et administratives. Une étape importante pour les pilotes. Il s'agit pour eux de prouver que leur véhicule est conforme à la règlementation.

En images avec le reportage de Laurent Figon - Jacques Payet - Hamada Boura
Reportage : Laurent Figon - Jacques Payet - Hamada Boura ©Reunion 1ere
Engagés Tour Auto – Rallye de la Réunion 2016

Ci-dessous, la liste numérotée des engagés au 47e Tour Auto – Rallye National de la Réunion

Pour rappel : Sylvain Michel a décidé de ne pas courrir. L'actuel leader du championnat de France renonce. En cause : des problèmes d'acheminement de pièces et une voiture non compétitive. Comme lui, Gérard Julian et Philippe L'herminez ne seront pas sur la ligne de départ.

LE PROGRAMME DU 47ème TOUR AUTO OPEL :

Vendredi 29 juillet 2016 – 1ère étape

Le départ sera donné au circuit de la Jamaïque (Saint-Denis) et se poursuivra vers l’Ouest avec les spéciales de Bellemène et Vue Belle, qui seront parcourues de nuit.

  • ES 1 : Bellemène : 10,00 km – 20h48
  • ES 2 : Vue Belle : 9,70 km – 21h11
Samedi 30 juillet 2016 – 2ème étape

La 2ème étape (samedi 30 juillet) se disputera dans l’Est et le Sud. A commencer par la spéciale des radiers, longue de 17,65 km, en passant par " Les Arums " et " Frémicourt  "(à parcourir en 3 fois chacune) avant de finir par la spéciale de Notre Dame, longue de 24,50 km.

  • ES 3 : Les Radiers : 17,65 km – 12h03
  • ES 4 : Les Arums : 6,45 km – 13h06
  • ES 5 : Frémicourt : 5,40 km – 13h29
  • ES 6 : Les Arums : 6,45 km – 14h55
  • ES 7 : Frémicourt : 5,40 km – 15h18
  • ES 8 : Les Arums : 6,45 km – 16h44
  • ES 9 : Frémicourt : 5,40 km – 17h07
  • ES 10 : Notre Dame de la Paix : 24,50 km – 19h08
Dimanche 31 juillet 2016 – 3ème étape

La 3ème et dernière étape fera la part belle aux spéciales de l’Ouest : Montée Panon, Les Trois Bassins et Camélias.

  • ES 11 : Montée Panon : 9,65 km – 09h51
  • ES 12 : Les Trois Bassins : 13,25 km – 10h19
  • ES 13 : Camélias : 11,90 km – 10h52
  • ES 14 : Montée Panon : 9,65 km – 12h45
  • ES 15 : Les Trois Bassins : 13,25 km – 13h13
  • ES 16 : Camélias : 11,90 km – 13h46

Remise des récompenses le 1er août à 18h30 à l’Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live