La Chambre d'agriculture de La Réunion joue la carte de la canne bio

agriculture
canne usine bois rouge campagne sucrière tests avant démarrage 210619
©Réunion la 1ère
La Chambre d'agriculture de La Réunion et une enseigne de la Grande distribution en France ont signé une convention pour développer la filière de sucre de cannes bios. L'accord a été officialisé lors du dernier salon de l'Agriculture à Paris. La marque achètera 500 tonnes de sucre bio par an.
L'événement est très important pour les producteurs de cannes de La Réunion. Mardi la Chambre d'agriculture et une enseigne incontournable de la Grande distribution française ont scellé un accord. Le directeur du marché bio de cette marque s'est engagé à acheter 500 tonnes de sucre de canne bio. Ce sucre roux, haut de gamme, sera vendu en vrac et servira à la réalisation de pâtisseries ou de confitures bio.
 

L'avenir de la filière canne ?

©reunion

Certes, ce n'est qu'une infime partie de la production annuelle du sucre de canne de notre île (210 000 tonnes), mais c'est un débouché important pour les planteurs. La diversification passe aussi par une transformation de la filière. Pour l'instant, la demande et la production sont anecdotiques, mais cette démarche est essentielle pour Frédéric Vienne, Président de la Chambre : "La mise en place d'une telle filière constitue une initiative importante pour renouveler durablement une culture traditionnelle", écrit zonebourse.com.

Sucre Bio by fabrice_floch5588 on Scribd

Les Outre-mer en continu
Accéder au live