Champ de lave, nuage lenticulaire, l’éruption du Piton de la Fournaise se poursuit

catastrophes naturelles
Eruption Piton de la Fournaise 25ème jour champ de lave rempart Sud
Le champ de lave le long du rempart Sud de l'Enclos Fouqué, au 25ème jour de l'éruption du Piton de la Fournaise, visible depuis le Piton de Bert. ©IPGP-OVPF
L’éruption du Piton de la Fournaise, débutée le 22 décembre dernier, se poursuit. Un champ de lave est désormais visible en aval du cône volcanique. Un nuage lenticulaire, phénomène rare, s’est formé hier au-dessus du volcan.

Au 25ème jour de l’éruption du Piton de la Fournaise, le spectacle ne s’arrête pas. Les fontaines de lave et projections ne sont plus visibles, remplacées par un lac de lave et des coulées de lave, qui forment un important champ de lave au pied du rempart Sud de l’enclos du volcan.

Depuis une trentaine d’heures, l’amplitude du trémor volcanique est en diminution. La faute notamment au lac de lave dont le niveau a changé. Des ouvertures sporadiques des tunnels permettent en effet une vidange du cône.

Un champ de lave bien visible depuis le Piton de Bert

Hier, vendredi 14 janvier, le lac de lave s’est vidangé et un grand nombre de résurgences associées ont été observées sur l’ensemble du champ de lave. De nombreuses coulées de lave actives se trouvent en aval du cône volcanique, et sont visibles depuis le Piton de Bert.

Une coulée persistante est observée au sein du champ de lave. Le front du dernier bras de coulée mis en place le long du rempart Sud de l’Enclos Fouqué depuis plusieurs jours ne progresse que très lentement compte tenu des pentes relativement faibles dans le secteur.

Le cône volcanique se consolide

Sur le site éruptif, les projections de lave au niveau du cône ont quasiment disparues. Le cône volcanique continue cependant de se construire.

Le site éruptif reste alimenté par le réservoir de magma situé sous le sommet, à environ 2 à 2,5 km de profondeur. La vidange du réservoir est induite par les déformations de surface. 55 séismes volcano-tectoniques, de faible magnitude, ont été enregistrés sous le sommet.

Un nuage lenticulaire au-dessus du volcan

Un nuage lenticulaire a été observé dans le ciel au-dessus du Piton de la Fournaise hier, vendredi 14 janvier. Le phénomène est plutôt rare, mais pas unique. Le 21 novembre 2020, un même nuage a été observé au-dessus du Piton des Neiges, cette fois.

Piton de la Fournaise nuage lenticulaire 140122
Le spectable est aussi dans les airs au Piton de la Fournaise avec l'observation d'un beau nuage lenticulaire. ©IPGP-OVPF

La forme caractéristique du nuage est due à un mouvement ondulatoire de l’atmosphère quand elle est obligée de passer au-dessus du relief car poussée par le vent, expliquait alors Météo France.