Championnat de France de Supermotard : Enzo Hoarau victime d'une double fracture

sports mécaniques
Enzo Hoarau, lors des championnats de France de Supermotard
Enzo "33 Fasty Foxy" Hoarau, lors des championnats de France de Supermotard ©DR

Le jeune Enzo Hoareau, qui avait réalisé hier le meilleur temps lors des premiers essais libres du championnat de France de Supermotard, en Aveyron, a été victime d'une lourde chute lors de la première manche, ce dimanche 30 mai. Les espoirs de victoire s'envolent avec sa double fracture...

Le jeune Enzo Hoarau qui semblait bien parti pour réaliser un exploit lors de cette première manche du championnat de France de Supermotard, en Aveyron, a été victime d'une lourde chute ce dimanche 30 mai.

Hier, lors des premiers essais libres, le Réunionnais de 12 ans avait signé le meilleur chrono au guidon de sa KTM85. La preuve qu'en sport, tout peut basculer. Celui que l'on surnomme aussi "Fasty Foxy", ou "renard rapide" en français, a été victime d'un guidonnage. Il a perdu l'avant de sa moto et a chuté, à la réception d'une bosse dans la partie terre.

Une opération chirurgicale et un plâtre

"Il n'a jamais guidonné à cet endroit, il s'est fait piéger", explique Samuel Bellon, son père. "Du fait du passage incessants des 206 pilotes engagés, les conditions évoluent très vite".

Il a été pris en charge conscient par les secours et évacué vers l'hôpital Saint Affrique. Et son bilan de santé a été communiqué en fin de journée : "une double fracture du radisu/cubitus gauche avec déplacement". L'entourage du jeune pilote rajoute que "fort heureusement, l'articulation comme le cartilage ne sont pas touchés".

Enzo Hoarau doit subit demain, lundi, une opération du bras gauche. Les médecins ont également réalisé des points de suture pour une grande entaille au niveau du front. Son staff ne le précise pas mais son état l'empêche de fait de poursuivre l'aventure du Supermotard.

Cinq autres Réunionnais dans la course

Ce n'est pas le seul Réunionnais à participer à la compétition : cinq autres jeunes pilotes originaire du département participent au championnat sous la bannière de la Team Speedwheel 974.

Matheo Boursillon, 13ans, Quentin Prugnieres, 14ans, Alexis Hoarau, 16 ans, et Raphaël Payet, 16 ans, se trouvaient à Martigues durant les deux dernières semaines, où ils se sont préparés au maximum pour cette première des sept manches du championnat, en Aveyron. Mathieu Picard, 26 ans, le plus âgé des pilotes qui est, lui, installé en métropole, complète l'équipe.