Chantal Manès-Bonniseau fait sa rentrée sur Réunion.1

éducation
Rectrice de l'Académie de La Réunion Chantal Manès-Bonnisseau 040820
©Réunion la 1ère
La nouvelle rectrice de l'Académie de La Réunion nommée le 29 juillet dernier est arrivée ce matin dans son île natale. Ses premières déclarations, elle les a réservées à Réunion la 1ère
Grand moment d'émotion pour Chantal Manès-Bonnisseau. La nouvelle rectrice de La Réunion est arrivée ce matin. Elle s'est rendue cet après-midi à Saint-Benoît dans une école située en réseau d’éducation prioritaire renforcée (REP+). A Saint-Benoît pour sa première visite officielle sur le terrain, Chantal Manès-Bonnisseau a pu échanger avec les élèves engagées dans le dispositif des "Vacances apprenantes". Masque de rigueur pour cette sortie: 
 
Chantal Manès-Bonniseau
Le Kayamb pour Chantal Manès-Bonisseau, la nouvelle rectrice de La Réunion ©Géraldine Blandin
 
Chantal Manès-Bonniseau
©Géraldine Blandin
Chantal Manès-Bonniseau
©Géraldine Blandin
Chantal Manès-Bonniseau est la première réunionnaise à prendre les rênes de l'Académie de La Réunion. Elle se sait très attendue par la communauté éducative. 

Ecoutez ses premières déclarations recueillies ce matin par Jean-Régis Ramsamy, Philippe Hoarau et Alix Catherine
 
"Je représente l'Etat. La Réunion a une rentrée qui a été préparée. Nous sommes prêts à assurer cette rentrée. Je suis confiante" a t'elle déclaré ce mardi matin à son arrivée à l'aéroport Roland Garros.

"Nous avons vécu une période difficile ici comme ailleurs et il est important que les enfants soient à l'école. Tout le monde est d'accord avec ça. Personne ne dira qu'il ne faut pas que les enfants soient à l'école. Maintenant nous travaillons pour que toutes les conditions soient réunies pour que les enfants soient à l'école dans de bonnes conditions". 

Chantal Manès-Bonnisseau a promis de faire un nouveau point sur la rentrée 2020-2021 d'ici la fin de la semaine, le temps pour elle de se plonger dans les dossiers les plus sensibles (Dotations et postes d'enseignants). 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live