publicité

Le chanteur de Kaskavel, Maximin Boyer, s’en est allé

Chanteur engagé, Maximin Boyer, racontait La Réunion à travers ses chansons, parmi lesquelles la célèbre « Kaskavel ». Le leader du groupe Kayanmbé s’est éteint hier, jeudi 26 juillet, à l’âge de 62 ans.
 

© Imaz Press
© Imaz Press
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
"Kaskavel", "Galang", "Péi lamour", "Plantère" ou encore "Wojide" sont parmi les chansons du groupe Kayanmbé, dont Maximin Boyer était le leader, les plus connues des Réunionnais.

"Kaskavel", élue "plus belle chanson réunionnaise", tube des années 90, a marqué les générations. Nombreux sont ceux qui aujourd’hui encore fredonnent ses paroles, "Dans la ravine, dann kèr soleil, L’eau claire y graine en kaskavel".  
 
Né le 1er juillet 1956 à Sainte-Suzanne, Maximin Boyer, Saint-Pierrois résidant dans le quartier Baster, a débuté sa carrière artistique en intégrant l’Entente Maloya, formée par les groupes Baster et Ousanousava dans les années 80. Il participera ainsi à de nombreux kabars à travers l’île.

C’est en 1989, qu’il fonde le groupe Kayanmbé et donne vie à des chansons désormais indissociables du patrimoine culturel réunionnais. En 2013, Maximin Boyer célébrait ses 20 ans de scène. Il était alors l'invité de l'émission du dimanche matin de Réunion la 1ère Radio, "le Live", présentée par André Maurice et Karen. C'était le 3 novembre 2013.

Hommage rendu à l'artiste dans le Journal de 12h30 :


Depuis l’annonce du décès de Maximin Boyer, nombreux sont les hommages qui lui sont rendus, sur les réseaux sociaux notamment.
 
 
 
 
 

  1 532 679 660

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play