Eruption du Piton de la Fournaise : des cheveux de Pélé du côté de Saint-Philippe

volcan
survol du site éruptif
©OVPF

Une semaine après le début de l’éruption, des cheveux de Pélé ont fait leur apparition du côté du Baril. Deux cônes se préparent à fusionner en aval. Les scientifiques ont pu récupérer ce vendredi 16 Avril, la station sismologique menacée par la lave.   

Des retombées de cheveux de Pélé ont été observées dans le secteur du Baril à Saint Philippe, annonce ce soir les scientifiques de la Plaine des Cafres. Au 7ème jour de l’éruption, l’intensité reste stable et plusieurs petites secousses ont encore été enregistrées ces dernières 24 heures.

survol du site éruptif
©OVPF

La mission du jour était pour l’Observatoire de récupérer une de ces stations sismologiques menacées par une coulée de lave à 300 mètres en amont, opération réussie grâce la section aérienne de gendarmerie et du PGHM , le peloton de gendarmerie de Haute montagne.

Le point avec Aline Peltier, de l'Observatoire volcanologique :

Direct Aline Peltier

Fusion de deux cônes 

Le survol du Piton de la Fournaise a révélé une fusion entre les deux cônes les plus en aval précise l'Observatoire et un front de coulée situé dans le haut des Grandes Pentes, désormais figé.

Comme la veille dans son bulletin, les instrument relèvent des flux de CO2, en augmentation dans le sol, dans les secteurs du Gîte du volcan et du côté de Plaine des Cafres et de la Plaine des Palmistes. Des paramètres à suivre, car un nouvel apport de magma se fait en profondeur.   

survol du site éruptif
©OVPF