publicité

CHU : quand les plantes médicinales s’invitent à l’hôpital

Un jardin pépinière de plantes médicinales au CHU. A Saint-Pierre ou à Saint-Denis, les jardiniers de l’Ecole du Jardin Planétaire ont installé leurs Nurseries pour que soignants, soignés et visiteurs redécouvrent leurs vertus. Des ateliers sont ouverts au public.
 

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Lise Hourdel avec Alexandra Pech
  • Publié le
L’Ecole du Jardin planétaire organise des ateliers sur les plantes médicinales dans leurs Jardins Nurseries. Des pépinières d’espèces médicinales ont ainsi été créées au cœur des hôpitaux. Il en existe 3 : à Saint-Denis, Saint-Pierre et Mayotte.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
 

Transmettre les savoirs

Utilisées par le passé pour se soigner, les plantes ont peu à peu été délaissées au profit de la médecine moderne. Pourtant, certains continuent de les utiliser, et de plus en plus de personnes souhaitent y revenir.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
L’objectif de ces Jardins Nurseries est donc de transmettre les connaissances sur les plantes médicinales qui ne sont malheureusement plus enseignées. Pour l’Ecole du Jardin Planétaire, les usages et les traditions ne doivent pas être perdus, comme l'explique Sébastien Clément, son directeur, au micro d'Alexandra Pech.
Sébastien Clément, directeur de l'Ecole du Jardin Planétaire
 

Collecter et archiver

Ceux qui le désirent peuvent venir, munis d’un plant ou non, pour partager ce qu’ils ont pu apprendre sur les plantes médicinales. Soignants, soignés et visiteurs se rencontrent ainsi.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
Dans le public, figurent parfois des médecins. Certains viennent découvrir, d’autres enrichir leurs connaissances des plantes médicinales. Il faut dire que beaucoup de médicaments ont été conçus à partir des plantes.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
Des jardiniers médiateurs accueillent le public pour des ateliers thématiques, en semaine le lundi et le jeudi de 10h à 14h30 à Saint-Denis, et le mardi et le vendredi de 10h à 14h30 à Saint-Pierre. Au fur et à mesure, une archive vivante de plantes et d’histoires sera constituée.

 

Sur le même thème

  • santé

    Dengue : 1 217 cas confirmés entre le 29 avril et le 5 mai

    1 217 cas confirmés du 29 avril au 5 mai contre 1 322 la semaine précédente, les chiffres semblent légèrement diminuer. L'épidémie de dengue reste forte et concerne toujours l'ensemble de l'île. Si le Sud reste un foyer persistant, le nombre de contaminations dans l'Ouest et le Nord est en hausse.

  • santé

    Rougeole : deux médecins contaminés par le virus au CHU de Bellepierre

    C’est une information révélée par Imaz Press Réunion. Deux médecins du CHU de Bellepierre ont été contaminés par des patients porteurs de la rougeole. Les médecins pourraient-ils à leur tour avoir transmis le virus à d’autres malades ? Les autorités sanitaires sont aujourd’hui en alerte.
     

  • santé

    Fibromyalgie : la maladie du "mal partout"

    A l’occasion de la 26ème journée mondiale de la Fibromyalgie, des malades Réunionnais et leurs proches se sont donné rendez-vous au Jardin de l’Etat à Saint-Denis. Pique-nique partage, ateliers, l’idée est avant tout d’informer sur cette maladie douloureuse et invisible.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play