publicité

CHU Réunion : mouvement de grève à la veille du Copermo

La CFDT Santé a déposé un préavis de grève illimitée pour ce mardi 30 janvier. Un appel à la mobilisation qui intervient la veille du comité interministériel, qui se tiendra demain, à Paris.

© Thierry Caro (Wikipedia)
© Thierry Caro (Wikipedia)
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
C’est demain, mercredi 31 janvier, que doit se tenir le Copermo, le comité interministériel, durant lequel la direction du CHU de La Réunion doit présenter son plan de retour à l’équilibre. Un rendez-vous décisif pour l’avenir de l’établissement.

Le plan de retour à l’équilibre en question

Une enveloppe de 50 millions d’euros sera alors demandée mais des contreparties sont exigées, parmi lesquelles la suppression de près de 150 postes ou encore la fermeture de lits. Une aide notamment destinée au fonctionnement des bâtiments hospitaliers que la CFDT Santé estime légitime, mais conditionnée par des sacrifices trop importants, selon le syndicat.

Parmi les gages que la direction veut apporter dans son plan, figurent selon les représentants du personnels, la vente des locaux de Saint-Louis ou encore la fermeture des lits d’hospitalisation et la réorganisation de l’hôpital de Cilaos. L’avenir des 1 200 contractuels du CHU est également menacé.

Avis défavorable des instances représentant le personnel

Pour l’heure, seul le Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion a voté pour l’application de ce plan. Les syndicats ont, eux, rendu un avis défavorable lors du Comité Technique d’Etablissement du 22 janvier dernier. Même chose du côté des médecins à l’occasion de la Commission Médicale d’Etablissement du 19 janvier.

La Fédération Autonome de la Fonction Publique Hospitalière de La Réunion, la FAFPH, elle aussi opposée à ce plan, estime que ce n’est ni au personnel ni aux patients de payer les erreurs de gestion de l’ancienne et de l’actuelle direction, qui ont notamment plongé le CHU de La Réunion dans un déficit cumulé de 110 millions d’euros depuis 2012.

Dernière chance avant le Copermo

En conséquence, la CFDT Santé a déposé un préavis de grève illimitée pour ce mardi 30 janvier, veille du Copermo. Le syndicat veut ainsi alerter et informer l’ensemble du personnel quant au contenu du plan de retour à l’équilibre présenté à ce comité interministériel qui se tiendra demain à Paris.

Les professionnels du CHU ont, à plusieurs reprises, fait part de leurs inquiétudes sur les conséquences pour eux, mais surtout pour la population. Outre la portée sociale du projet, qu’ils considèrent totalement niée, ils craignent une dégradation importante de la qualité et de la sécurité de soins.

Et pour ne pas pénaliser un peu plus encore le CHU de La Réunion, le personnel manifeste sur son temps de repos, comme l'a expliqué Jean-Marc Vélia, secrétaire de la CFDT Santé à Philippe Hoareau de Réunion.1.

Jean-Marc Vélia, secrétaire de la CFDT Santé
Interview  -  Réunion.1  -  Philippe Hoareau


Sur le même thème

  • santé

    La CGSS se met au « tout rendez-vous »

    Finies les files d’attentes à la CGSS, désormais il faut obligatoirement prendre rendez-vous pour rencontrer un agent. Une démarche qui tend à se généraliser dans les administrations publiques. Mais va-t-elle faciliter ou compliquer la tâche ?

  • santé

    CHU : une semaine décisive pour l'avenir !

    Mercredi, Lionel Calenge, le directeur du CHU, va rencontrer les représentants syndicaux lors du comité technique d'établissement (CTE). L'occasion pour les représentants du personnel de faire le point sur la réduction des effectifs via le dispositif des départs volontaires à la retraite. 

  • santé

    Le Port : un nouveau centre de dialyse

    Dès lundi, un nouveau centre de dialyse doit ouvrir dans l’Ouest. La structure, équipée de nouveau matériel, s’adressera aux insuffisants rénaux présentant des pathologies lourdes.

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play