publicité

Crise au CHU : l’hôpital de Cilaos menacé ?

Faudra-t-il faire 1h30 de route pour rejoindre le CHU de Saint-Pierre à l’avenir ? La fermeture de l’hôpital de Cilaos figurerait parmi les propositions du plan de retour à l’équilibre du CHU. Le maire de la commune s’y oppose.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le , mis à jour le
L’hôpital de Cilaos sera-t-il l’une des victimes collatérales de la mauvaise santé financière du CHU. Un plan de retour à l’équilibre doit être présenté à un comité interministériel, le COPERMO, le 31 janvier prochain. Parmi les propositions, celle de la fermeture de l’établissement de santé. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’idée ne plaît pas du tout au maire de Cilaos, Paul Franco Techer.

Pour le 1er magistrat de la commune, une telle décision s’apparenterait à de la non-assistance aux 6 000 habitants du cirque, mais aussi aux 500 000 touristes qui le visitent chaque année. Si la structure venait à disparaître, il faudrait alors effectuer un trajet de près d’1h30 pour rejoindre le CHU de Saint-Pierre explique Paul Franco Techer. D’autant plus que la route est régulièrement fermée, tient-il à rappeler.

Hors de question de supprimer cet hôpital de proximité donc, pour le maire de Cilaos. Il annonce vouloir se battre pour sa survie et envisage de travailler avec les autres communes du Sud à des actions communes.

L’hôpital de Cilaos accueille actuellement une quinzaine de malades et fait vivre près d’une vingtaine de familles du cirque.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play