Claude Wanquet s'en est allé

disparition
Claude Wanquet
Claude Wanquet lors de l'une de ses dernières conférences à Saint-Pierre ©Enis Rockel-Wilson Almeida
L'Académie de L'île de La Réunion rend hommage à Claude Wanquet. L'historien avait notamment travaillé sur la colonisation et l'esclavage
Claude Wanquet avait 83 ans. L'enseignant a quitté le monde de l'enseignement à la fin des années 90. Un fils adoptif de la Réunion -pour reprendre les propos de l'historien Prosper Eve- qui adorait l’île. Claude Wanquet débarque à La Réunion en 1963 comme Volontaire à l'Aide Technique et est ensuite nommé professeur d'Histoire au lycée Leconte-de-Lisle. Vite repéré par Hippolyte Foucque qui préside alors aux destinées de l'Académie de I'lle de La Réunion, cet agrégé d'histoire intégre très rapidement l'institution. 

Claude Wanquet est notamment l'auteur d'une thèse d’Etat intitulé "Histoire d’une Révolution : La Réunion (1789-1803)". Selon Christian Landry, le vice-président de l'Académie de l'île de La Réunion, il a également contribué, par ses multiples fonctions et
responsabilités académiques, à la naissance du Centre Universitaire et la création du département d'Histoire.

"L'Académie perd un de ses membres les plus éminents de son histoire contemporaine et La Réunion moderne un de ses plus brillants serviteurs", Christian Landry, vice président de l'Académie de l'île de La Réunion


Claude Wanquet n’avait de cesse d’interroger l’histoire et de ne pas se laisser influencer par la pensée unique. Ce samedi 8 février lors d’une journée sur la poésie et d'hommage à Auguste Lacaussade à Bras Panon, les organisateurs évoqueront l'oeuvre de Claude Wanquet qui avait notamment publié en 2011 « Henri Paulin Panon Desbassayns, autopsie d’un gros blanc réunionnais de la fin du XVIIIème siècle"

(Re)Voir le reportage de Jean-Régis Ramsamy et Philippe Hoarau: 
 
©reunion
Les Outre-mer en continu
Accéder au live