réunion
info locale

Colère des transporteurs : faut-il craindre un blocage de l’île lundi ?

transports
Les transporteurs devant le chantier de la Nouvelle Route du Littoral. (Photo d'illustration)
Les transporteurs devant le chantier de la Nouvelle Route du Littoral. (Photo d'illustration) ©Imaz Press
Vont-ils bloquer les routes de La Réunion lundi prochain ? Face aux difficultés du chantier de la Nouvelle Route du Littoral, les transporteurs préparent leur action. La plateforme syndicale OTI, FTOI, CTTR et la FNTR décidera ce vendredi des actions à venir.
Les transporteurs se réunissent ce vendredi 4 octobre à Saint-André. La plateforme syndicale OTI, FTOI, CTTR et la FNTR va décider d’actions à venir. Vont-ils bloquer les routes de La Réunion lundi prochain ? Les transporteurs réfléchissent aux actions qu’ils vont mener.
 

Tensions et inquiétudes

Dans un communiqué, Jean-Gaël Rivière, le président de la FNTR, remarque que plusieurs sujets  suscitent des tensions et des inquiétudes au sein de la profession.

Jean-Gaël Rivière énumère ainsi les inquiétudes : "l’arrêt brutal du chantier de la NRL, les problèmes des carrières, les ressources en roche massive à partir des andins, l’importation des roches Mauricienne". Ce vendredi, les transporteurs devraient communiquer sur leurs actions "menées très prochainement" afin de "faire entendre leurs inquiétudes".
 

L'arrêt du chantier de la Nouvelle Route du Littoral

Depuis plusieurs mois, ils affirment que leurs entreprises sont au bord du gouffre. Selon eux, impossible d’honorer leurs créances à cause de la suspension du chantier de la Nouvelle Route du Littoral. Les transporteurs s’inquiètent de ne disposer d’aucune information sur le calendrier de reprise de la construction de la digue.

Le spectre d’un blocage des routes n'est pas écarté, mais les transporteurs ne veulent pas se mettre la population à dos. Ils pourraient donc préférer un blocage plus ciblé. Réponse ce vendredi.
 
Publicité