Comment seront habillées les femmes pour le Dipavali ?

religion
Pour le Dipavali, la communauté tamoule revêt ses plus beaux vêtements.
Pour le Dipavali, la communauté tamoule revêt ses plus beaux vêtements. ©Michelle Bertil
A l’occasion de la fête indienne de la lumière, les femmes vont se vêtir de magnifiques tenues. Entre modernité et tradition, tour d’horizon des tendances actuelles.
Le dipavali est une fête culturelle et cultuelle. Cette fête indienne de la Lumière a démarré cette semaine. Le point d'orgue est prévu dimanche prochain avec un grand défilé à Saint-André.
d’un magasin de prêt-à-porter, spécialisé dans les tenues de mariage, de gala et de soirée, à Saint-André
©Michelle Bertil
 

Fils d’or, perles et diamants

Pour célébrer dignement Latchimi, la déesse de la lumière et de la prospérité, la communauté tamoule revêt ses plus beaux vêtements. Pour les femmes, c’est l’occasion de se parer de parures cousues de fils d’or, brodées de perles et ornées de diamant.
 
Pour le Dipavali, la communauté tamoule revêt ses plus beaux vêtements.
Un magasin de prêt-à-porter, spécialisé dans les tenues de mariage, de gala et de soirée, à Saint-André. ©Michelle Bertil
 

Le lehenga

"De plus en plus, le sari laisse place au lehenga composé d’une jupe et d’un haut", remarque Indrani Ponapin, gérante d’un magasin de prêt-à-porter, spécialisé dans les tenues de mariage, de gala et de soirée, à Saint-André. Le lehenga reprend l’idée du sari, mais il est moins contraignant et tout aussi élégant.

De nombreuses femmes restent aussi dans la tradition avec des accessoires simples et des formes traditionnelles. Ces tenues aux couleurs chatoyantes viennent de plusieurs régions de l’Inde.

Reportage de Michelle Bertil et Daniel Fontaine :
©reunion
dipavali
©Michelle Bertil


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live