Comores : l'aéroport de Moroni accueille à nouveau des vols commerciaux

économie
Réouverture de l'aéroport de Moroni aux Comores
©Photo d'illustration capture d'écran La Gazette des Comores
Les Comores accueillent à nouveaux les vols commerciaux. Attention ! Pour l'instant, la reprise est limitée à un vol par jour avec des passagers internationaux. Les voyageurs doivent être munis d'un test PCR négatif à la covid-19 pour entrer sur le territoire. 
L'ouverture des frontières prend forme réellement pour une île avec la réouverture de son aéroport. C'est officiellement le cas pour l'archipel des Comores. Depuis lundi, un vol commercial est autorisé par jour à se poser sur le tarmac de Moroni. Les autorités du pays ont décidé de limiter l'afflux des passagers internationaux pour assurer le contrôle des arrivants. 

Ethiopian Airlines, Air Tanzanie, Ewa et Kenya Airways auraient aimé qu'un vol de chacune des compagnies puisse atterrir tout au long de la semaine, mais il est beaucoup trop tôt selon l'Agence Nationale de l'Aviation Civile et de la Météorologie (ANACM). Pour l'instant et compte tenu du risque épidémique, le nombre d'arrivée est limité et chaque passager doit fournir un test PCR négatif avant d'entrer sur le territoire. 
 

Un seul avion par jour pendant un à deux mois  


Une fois sur place, le respect des gestes barrières est exigé. La reprise de l'activité aéroportuaire est conditionnée aux différents problèmes qui pourraient se présenter. Les décisions seront ajustées en fonction des événements et aux conséquences. 
La limitation des arrivées devrait durer un à deux mois écrit lagazettedescomores.com

La diaspora comorienne est très importante dans le monde. L'attente est à la hauteur, mais les autorités veulent protéger l'archipel de cette pandémie qui pourrait, rapidement devenir dramatique, si elle se diffusait dans une population fragile.