réunion
info locale

Les Comores veulent produire leur électricité grâce à la géothermie

océan indien
Karthala
©République des Comores
Le projet est ambitieux. Produire de l’électricité pour toutes les Comores grâce à la géothermie. Irréaliste ? Pas certain. Des experts Néo-Zélandais arrivent à la fin du mois pour mettre en œuvre ce projet.
La géothermie est une source inépuisable d’énergie. Ce constat a déjà été fait à La Réunion. Pourtant, l’île de la Grande-Comores devrait être la première à produire de l’électricité grâce à son volcan.
A la fin du mois une équipe scientifique de Nouvelle-Zélande va prendre ses quartiers sur l’archipel pour étudier le Karthala. Cette mission du PNUD (Programme de Nations Unies pour le Développement) est très sérieuse. Pendant trois semaines, les ingénieurs vont effectuer des relevés afin de déterminer la faisabilité de ce projet.
 
Produire de l’électricité sans pétrole
 
A l’issue de cette mission de trois semaines, les spécialistes du bureau géologique des Comores prendront le relais. Ils sont chargés de définir la zone la plus intéressante pour installer la future unité de production électrique. Cette « usine » fonctionnera grâce aux gaz à plus de 200 °C qui sortent de l’antre de la terre. Reste à atteindre la production électrique, espérée, avec la géothermie. Si c’est le cas, d’ici 10 ans l’archipel des Comores ne souffrira plus de coupures d’électricité.
Publicité