Continuité territoriale : un bon exceptionnel de 300 à 450 euros pour permettre aux étudiants de rentrer à La Réunion

éducation
Continuité territoriale
©Imaz Press

Pour permettre aux étudiants réunionnais de rentrer dans l’île, la Région annonce un bon exceptionnel de continuité territoriale de 300 à 450 euros. En pleine crise sanitaire, cette décision a été validée par les élus de la commission permanente, ce mardi 9 février.

Face à la crise sanitaire du coronavirus, la Région Réunion annonce la mise en place d’un bon exceptionnel de continuité territoriale de 300 à 450 euros pour permettre aux étudiants de rentrer à La Réunion. L'aide verser pour l'acquisition du billet d'avion sera de 300 euros et pourra aller jusqu'à 450 euros pour les plus précaires. 

La continuité suspendue entre la métropole et La Réunion

Cette décision vient d’être validée par les élus de la commission permanente, ce mardi 9 février. Elle intervient alors que la continuité territoriale est suspendue depuis le 1er janvier 2021 pour les Réunionnais résidant en métropole et souhaitant revenir dans l’île. Des spécificités restent toutefois prises en charge, notamment pour les deuils.

Didier Robert, président de Région, continuité territoriale

 

Une décision de justice

En décembre dernier, les élus de la Région avaient décidé de la suspendre dans le sens métropole – Réunion suite à une décision de justice rendue en faveur de Massilia Voyages. Cette agence de voyages marseillaise a déposé deux plaintes contre la Région le 5 février 2020. Elle dénonçait une "violation sans précédent sur la liberté individuelle du choix du lieu de son achat", étant donné que les Réunionnais de métropole devaient acheter "obligatoirement leurs billets dans une agence localisée à La Réunion".

Pour La Région, l’Etat doit "prendre ses responsabilités et permettre la libre-circulation de ses citoyens". Au total, près de 100 000 voyageurs ont bénéficié de la continuité territoriale jusqu’à présent.