publicité

Contrat d'intégration républicaine, un tremplin professionnel pour les étrangers

Les étrangers primo-arrivants pourront grâce à ce contrat d'intégration républicaine pourront avoir un accès à la formation et faciliter l'insertion dans le tissu économique et professionnel de La Réunion.

Préfecture de la Réunion © Service de Communication Préfecture de la Réunion
© Service de Communication Préfecture de la Réunion Préfecture de la Réunion
  • Par Rahabia Issa
  • Publié le
Faciliter l'accès au monde économique via un emploi ou une formation pour les étrangers primo-arrivants, c'est l'objectif de cet accord signé par le préfet de la Réunion Amaury de Saint-Quentin, Vincent Cramard le directeur territorial de l'office français de l'immigration et de l'intégration et Michel Swieton, directeur régional de Pôle Emploi Réunion.

Ces futurs travailleurs étrangers sont signataires d'un contrat d'intégration républicaine, ils entrent dans un dispositif adapté et personnalisé.
 
Ils sont 560 personnes, ayant signé un contrat d'intégration républicaine (CIR), entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017.
Le but étant de donner aux étrangers primo-arrivants, l'assurance d'un accompagnement visant à les aider dans leur processus d'intégration.

Sur le même thème

  • économie

    La Réunion et la crise financière de 2007-2008

    Comment va la Réunion 10 ans après la crise ? Elle va mieux, après une décennie de récession selon le CEROM (les comptes économiques rapides pour l’Outre-Mer). Pour rappel la crise est partie des USA, avec la crise des subprimes c'est-à-dire du secteur des prêts hypothécaires à risque.

  • économie

    Impôts : la moitié des sites d'actuel pourrait fermer

    Des "points de contact" plutôt que des sites d’accueil spécialisés, près de 400 emplois menacés, et des difficultés à trouver des informations pour les contribuables, c’est le tableau que dépeint le syndicat Solidaires Finances Publiques si la réforme annoncée devait passer.

  • économie

    Saint-Pierre : le centre commercial des Casernes placé en liquidation judiciaire

    Le tribunal de commerce a prononcé ce jeudi la liquidation du centre commercial des casernes à Saint-Pierre. La centaine de salariés de l'hypermarché et de la galerie commercial se retrouve donc au chômage. Ils se sont retrouvés dans la salle du Kerveguen pour en savoir plus. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play