réunion
info locale

Contrôles routiers : flashé à 152 km/h, alcoolisé et au téléphone

sécurité
Contrôles de vitesse : les gendarmes de la route ne prennent pas de vacances !
©Réunion 1ère
Pour ce long week-end de la Toussaint, l'EDSR a multiplié les contrôles. Parmi les contrevenants, retenons cet automobiliste flashé en excès de vitesse sur la route des Tamarins dans le sens Nord/Sud. Il présentait un taux d'alcoolémie positif et téléphonait.
Chaque fin de semaine, les forces de l'ordre occupent le bord des routes pour rappeler aux usagers, par leur simple présence, qu'ils doivent respecter le code de la route. Pour ce week-end de trois jours, à l'occasion de la fête de la Toussaint, les motards de l'Escadron départemental de la sécurité routière (EDSR) ont multiplié les contrôles.

Vendredi après-midi, un chauffard qui se dirigeait vers Saint-Pierre l'a appris à ses dépens. Il a été intercepté sur la route des Tamarins à 152 km/h, au lieu de 110. Le contrôle d'alcoolémie s'est avéré positif (0.38 mg/l), sans oublier qu'il conduisait en téléphonant au moment où les gendarmes lui ont demandé de s'arrêter. Il devra s'expliquer devant la justice dans les prochaines semaines.
 

Il n'est pas le seul conducteur à avoir perdu des points

 

 Vendredi 1er novembre :

Les motards ont intercepté 47 automobilistes, cinq circulaient avec une d'alcoolémie supérieure à la limite tolérée,  l'un d'eux avait manifestement fumé du zamal, sept ne respectaient pas les limitations de vitesse et deux conducteurs téléphonaient en conduisant.

Samedi 2 novembre ce n'était pas mieux. 
Les militaires ont relevé vingt-six infractions graves génératrices d'accidents : 2 alcoolémies, 3 conduites sous stupéfiants, 8 excès de vitesse, 3 refus de priorité, 3 non port de ceinture de sécurité, 2 non port de casque, 1 défaut de permis de conduire et 4 téléphones.

Dimanche 3 novembre : 
Les retours de pique-nique restent problématiques. L'alcool, encore et toujours, tient, malheureusement, le haut de l'affiche : 9 alcoolémies, 1 conduite sous stupéfiant, 2 conduites sans permis, 1 dépassement dangereux, 2 non port de ceinture de sécurité et 2 défauts d'assurance. 
Publicité