Contrôles routiers (suite) : les gendarmes retirent huit permis de conduire

drogue
Les gendarmes de La Réunion en intervention. (Photo d'illustration).
Les gendarmes de La Réunion en intervention. (Photo d'illustration). ©Imaz Press
L'Escadron Départemental de la Sécurité Routière (EDSR) a procédé à des contrôles routiers, tout le week-end, pour lutter contre la délinquance routière. Ces opérations "surprises" ont, une fois encore, appréhendé un conducteur qui roulait malgré le retrait de son permis.
Les gendarmes de l'EDSR innovent depuis la fin de l'année dernière en multipliant les lieux et les types de contrôles. Ce week-end, ils ont procédé à des opérations coup de poing samedi et dimanche matin, dans l'Est comme dans l'Ouest.
 

Le bilan des opérations :

 
  • Saint-Benoît : un contrôle de vitesse a été organisé au niveau du lieu-dit La Confiance, samedi matin. Le radar fixe étant détérioré depuis de nombreux mois, des automobilistes prennent quelques libertés avec la limitation à 50 km/h. En quelques heures, soixante usagers ont été flashés en excès de vitesse. 
 
  • Dans la nuit de samedi 19 h, à dimanche 2 h, les gendarmes se sont concentrés sur l'interception des chauffards qui prennent la route en ayant consommé de l'alcool de manière excessive ou fumé du cannabis. Dix conducteurs ont été contrôlés à l'alcool et trois pour la consommation de zamal. Huit des contrevenants ont dû laisser leur permis de conduire aux gendarmes.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live