publicité

Contrôles routiers : 16 retraits de permis de conduire en deux jours

Plus de 100 infractions sanctionnées, avec toujours au sommet de la pyramide l'alcool, la vitesse, le téléphone au volant et, désormais, la conduite après avoir fait usage de produits stupéfiants. Seize conducteurs, de plus, ont perdu leurs permis de conduire pendant le week-end. 

© Fabrice Floch (Réunion la 1ère)
© Fabrice Floch (Réunion la 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Les bilans des contrôles routiers des week-ends se suivent et, invariablement, se ressemblent. Les gendarmes et les policiers ont beau être présents en nombre sur le bord des routes, les chiffres sont désespérément constants. 
En deux jours, l'Escadron Départemental de la Sécurité Routière a retiré 16 permis de conduire. Comme toujours l'alcool, excès de vitesse et, désormais, la consommation de stupéfiants avant de prendre le volant restent les principales causes des suspensions prononcées par les forces de l'ordre.

Trois infractions délictuelles qui peuvent avoir des conséquences mortelles pour le contrevenant et les autres usagers de la route.


En deux jours, le bilan est :

 
  • 25 conduites sous l'emprise de l'alcool (CEEA) dont 9 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d'air expiré)
  • 9 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants (CES)
  • 18 excès de vitesse avec interception et 15 photos réalisées par les radars embarqués
  • 3 conduites sans permis ou avec permis annulé, suspendu
  • 2 défauts d'assurance
  • 1 refus d'obtempérer (auteur identifié)
  • 5 infractions aux règles de priorité
  • 15 usages du téléphone en conduisant
  • 5 non-port de ceinture
  • 7 autres infractions

Les accidents de la route sont souvent tragiques 


Ce week-end, un motard de 33 ans est décédé au guidon de son scooter. L'accident s'est produit vendredi soir à Sainte-Suzanne. Il était malheureusement déjà trop tard quand les secouristes sont arrivés sur place.
Deux heures plus tôt, les secours étaient intervenus à La Plaines-des-Cafres où conducteur et son passager ont été très gravement blessés lors d'une sortie de route. Les deux hommes ont été admis aux urgences dans le coma.
Si les accidents ont, souvent, des conséquences uniquement matérielles lourdes, ils peuvent aussi devenir tragiques. Tous les jours, tous les ans, des familles sont brisées pour de simples fautes de comportement.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play