Convention canne: pas d'accord trouvé, une nouvelle réunion le mardi 12 juillet

océan indien
Les planteurs bloquent le Barachois
Les planteurs bloquent le Barachois ©Lauréline Pinjon
C'est avec près de deux heures de retard que la rencontre entre Jean-François Carenco et les acteurs de la filière canne a débuté ce vendredi 8 juillet. Une réunion cruciale pour les planteurs qui espèrent la signature de la convention canne. Une nouvelle réunion qui se solde par un échec. Une nouvelle rencontre est prévue le 12 juillet.

Ils l'attendent avec impatience, la signature de la prochaine convention canne mais celle-ci tarde à venir. 

La réunion qui s'est tenue à La Préfecture, ce vendredi soir, entre les acteurs de la filière et le ministre délégué aux Outre-Mer, s'est soldée par un nouvel échec. Une nouvelle table ronde est annoncée pour le mardi 12 juillet.

Les négociations restent infructueuses car l'usinier Téréos campe sur ses positions et réclame la moitié de la prime bagasse soit 1.50 euros. 

Téréos a eu gain de cause aurpès de Jean-François Carenco. Le ministre délégué a accordé à l'usinier la revalorisation de 4% demandé. Les planteurs, eux, n'ont rien obtenu. 

Les tracteurs bloquent le Barachois

Vers 19h30, et avant la fin de la table ronde avec le ministre délégué aux Outre-mer, des planteurs, excédés, ont décidé de bloquer la circulation sur le Barachois.

Les planteurs bloquent le Barachois
Les planteurs bloquent le Barachois ©Lauréline Pinjon

Quatre tracteurs se sont mis au milieu de la chaussée, empêchant toute circulation, alors que les édiles de La Réunion arrivent pour le cocktail prévu avec les ministres ce soir.

Les planteurs bloquent le Barachois

Des camions de gendarme sont sur place pour intervenir et éviter tout débordement.