Coronavirus : 13 nouveaux cas de variants à La Réunion, dont un premier de variant brésilien

coronavirus
Deux résidents et un soignant testés positifs à l’Ehpad de Saint-Joseph.
©Imaz Press

L’annonce a été faire par le ministre de la Santé lors de la conférence de presse du gouvernement ce jeudi soir. Un premier cas de variant brésilien vient d’être confirmé à La Réunion. 11 nouveaux cas de variant sud-africain et un nouveau cas de variant britannique l’ont également été.

C’est le premier cas de variant brésilien identifié à La Réunion. L’annonce a été faite par Olivier Veran, le ministre de la Santé ce jeudi 4 février au soir, lors de la conférence de presse du gouvernement.

Premier cas de variant brésilien à La Réunion

La confirmation de la préfecture de La Réunion n’a pas tardé. Il s’agit d’une personne revenant de métropole en famille et pour laquelle un test de suivi après la septaine s’est avéré positif. Les contacts familiaux sont encore à l’isolement.

Ce cas de variant brésilien a pu être mis en évidence lors du séquençage de 22 tests le 1er février. Au total, 13 variants ont ainsi été identifiés. Outre la cas de variant brésilien, 11 cas de variant sud-africain et 1 cas de variant britannique ont également été confirmés.

11 nouveaux cas de variant sud-africain

Concernant les variants sud-africain, 9 personnes sur 11 ont pu être jointes dans le cadre du contact tracing. Deux personnes sont restées injoignables. Pour 7 personnes, l’origine de la contamination tient à un retour de voyage, principalement de Mayotte. Deux autres sont classées autochtones.

Sur ces 9 personnes, 3 sont encore soumises à l’isolement. L’analyse des contacts est en cours, indiquent ce soir les autorités. Au total, on compte 20 cas confirmés de variant sud-africain dans l'île.

1 nouveau cas de variant britannique

Enfin, le cas de variant britannique est une personne venant de métropole qui n’a pas déclaré de contact. Il s'agit du second cas de variant britannique identifié à La Réunion.