Coronavirus : 2% des Réunionnais vaccinés, des opérations lancées dans les cirques

coronavirus
vaccination vaccin
©IPR

Ce lundi 1er mars, des campagnes pour faciliter l’accès à la vaccination sont lancées, notamment à Mafate. A partir du 3 mars, la vaccination sera élargie à La Réunion. A ce jour, 17 222 personnes ont été vaccinées contre le Covid à La Réunion, soit 2% de la population.

Face à la dégradation de la situation sanitaire, les autorités veulent faciliter l’accès à la vaccination partout dans l’île et notamment dans les cirques.

20 personnes vaccinées à La Nouvelle

Ce lundi 1er mars, une opération de vaccination a lieu à Mafate. Dans l’ilet de La Nouvelle, 20 personnes ont reçu leur première dose de vaccin ce matin, avec une équipe du CHU, le Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion. En amont, une infirmière avait repéré les personnes prioritaires, comme les personnes âgées vivant à domicile, ou les personnes avec une pathologie à haut risque.

Le doyen de La Nouvelle, Bernard Bègue, en faisait partie. Comme d’autres, il estime que c’est "une aubaine pour les habitants du cirque qui présentent des difficultés de mobilité". Comme il restait des doses de vaccins disponibles, d'autres habitants de La Nouvelle, non prioritaires, ont pu en bénéficier. 

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

A La Réunion, 2% de la population est vaccinée contre le Covid-19, pour faciliter l’accès à la vaccination, une équipe du CHU s’est rendue à Mafate

 

Des vaccinations à venir à Salazie et Cilaos

Intitulée "Aller vers", cette opération éphémère lancée par l’Agence Régionale de Santé de La Réunion doit se tenir dans les trois cirques de l’île et pourrait ensuite s’étendre à d’autres communes. Les 2 et 3 mars, une même opération de vaccination aura lieu à Salazie et la deuxième semaine de mars à Cilaos.

Pour Salazie et Cilaos, la prise de rendez-vous se fera à partir du 4 mars :

Actuellement, huit centres de vaccination sont ouverts uniquement sur rendez-vous à Saint-Denis, Saint-Paul, Saint-André, Saint-Benoît, Saint-Pierre et le Tampon.

La vaccination à nouveau élargie

A ce jour, 17 222 personnes ont été vaccinées contre le Covid à La Réunion, soit 2% de la population. Les autorités ont annoncé vendredi dernier l'élargissement de la campagne. A partir de mercredi 3 mars, la vaccination dans l’île sera élargie à de nouveaux publics prioritaires. 

- Toute personne âgée de 60 à 75 ans ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 suivantes, définies par le Haut Conseil de Santé Publique :

  • Pathologies cardio-vasculaires (hypertension artérielle compliquée, antécédent d’AVC, antécédent de coronaropathie, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque) ;
  • Diabète (de type 1 et 2) ;
  • Pathologies respiratoires chroniques (broncho pneumopathie obstructive,insuffisance respiratoire,asthme sévère,fibrose pulmonaire,syndrome d’apnées du sommeil,mucoviscidose)
  • Insuffisance rénale chronique dialysée;
  • Obésité (IMC > ou = à 30) ;
  • Cancer ou hémopathie maligne actif de moins de 3 ans ;
  • Cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • Immunodépression congénitale ou acquise ;
  • Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
  • Pathologies neurologiques (maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive).

- Les professionnels de santé et leurs personnels en contact direct avec les patients

- Les personnels intervenant auprès des personnes vulnérables (établissements médico-sociaux, personnels d’aide à domicile...). Ces 2 catégories de professionnels ne sont plus soumises à des critères d’âge ou de pathologie.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live