Coronavirus : 22 morts, 89 nouveaux cas en 24 heures à Madagascar

coronavirus
Tableau Covid 19 Madagascar 1 juillet 2020
©Capture d'écran Madagascar-Tribune
Tananarive est l'épicentre de l'épidémie. En 24 heures, de mardi soir à mercredi, 89 nouveaux cas ont été confirmés. 88 dans la capitale, un sur la côte Sud-Est. Ce 2 juillet 2020, Madagascar comptabilise 2 303 cas confirmés et 22 morts. 32 patients sont hospitalisés dans un état grave. 
Le nombre de cas positifs continue d'augmenter à Tananarive. La capitale malgache a été la première ville à être touchée. Logique ! C'est la plus grande et là que se posent les avions qui transportent les voyageurs venus du monde entier. Dans la banlieue de la mégalopole, s'entassent les populations déshéritées à la recherche d'un emploi pour survivre. 

Ces bidonvilles, qui ressemblent à tous ceux que l'on observe autour de grande-ville du continent africain, sont insalubres. La misère est commune. Les habitants de ces lieux tentent avant tout de trouver de quoi subvenir à leurs besoins. Exiger l'achat de masques et de gel hydroalcoolique de la part de ces familles qui espèrent se nourrir est une chimère.
 

Un collaborateur du maire d'Antananarivo décède de la Covid-19


Ce n'est donc pas étonnant d'apprendre que Tananarive est, aujourd'hui, le foyer épidémique de la Grande île. 88 des 89 tests positifs des dernières 24 heures ont été réalisés à Tana. Le quatre-vingt-neuvième a été effectué à Vohipeno, une petite ville située au bord de l'océan Indien, le long de la côte Sud-Est précise Midi-Madagascar

Deux nouveaux décès ont également été annoncés, mercredi en fin de journée. L'une des victimes était très proche du maire d'Antananarivo. Il s'agit, Naina Andriantsitohaina, célèbre entrepreneur malgache. Il fait désormais parti du décompte funèbre des 22 morts de la Covid-19.
Ce chiffre risque malheureusement d'augmenter. 32 patients sont hospitalisés dans un état grave écrit Madagascar-Tribune.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live