Coronavirus : les forces de l'ordre déployées pour faire respecter le confinement

coronavirus
coronavirus confinement controle routier gendarmes Etang-Salé 220320
©Loïs Mussard (Réunion la 1ère)
En ce 1er week-end de confinement, les moyens sont déployés pour faire respecter les règles. Les déplacements non-essentiels sont strictement interdits. Gendarmes, policiers et policiers municipaux sillonnent l’île.
Pas moins de 250 gendarmes ont été déployés sur l’ensemble de l’île pour faire respecter les mesures en vigueur. Les déplacements non-essentiels sont strictement interdits, seuls ceux qui concernent la santé, les courses de 1ère nécessité ou encore pour se rendre au travail sont autorisés.

C’est d’ailleurs muni d’une pièce d’identité et d’une attestation, et parfois même d’un justificatif, que ceux qui sortent de chez eux doivent se déplacer. Pour faciliter les opérations de contrôle, il est demandé de les mettre en évidence.
 
Dans le Sud, des contrôles routiers se sont déroulés du côté de l’Etang-Salé, ce dimanche matin. Loïs Mussard et Laurent Josse y ont assisté.
©Réunion la 1ère

 

Non-respect des interdictions

Si les déplacements sont restreints, certains lieux sont eux interdits d’accès. Ainsi, les plages, certains parcs comme celui du Colorado à Saint-Denis ou celui du Colosse à Saint-André sont interdits. L’accès au site de Grand-Anse, à Petite-Ile, l’est également par arrêté préfectoral après que des dérives aient été constatées.
 
coronavirus confinement route barrée Grande Anse Petite Ile 220320
©Loïs Mussard (Réunion la 1ère)
A l’Etang-Salé, les policiers municipaux ont rejoint les gendarmes pour quadriller le secteur et veiller au respect des consignes de confinement, comme l’interdiction de fréquenter les plages.
 
confinement gendarmes police municipale Etang Salé plage 220320
©Loïs Mussard (Réunion la 1ère)

Pour rappel, tout contrevenant encourt une amende de 135 €, qui pourra être majorée.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live