Coronavirus : le taux d'incidence à La Réunion atteint les 145 cas pour 100 000 habitants

coronavirus
Coronavirus
©Pixabay

Les dernières données publiées sur Santé Publique France donnent un état des lieux alarmant de la situation épidémiologique à La Réunion. Le taux d’incidence relevé sur la semaine du 26 avril au 02 mai 2021 est de 145 cas pour 100 000 habitants. Un taux supérieur au seuil d’alerte. 

Les dernières données relevées par Santé Publique France pour la Réunion, sur la semaine du du 26 avril au 02 mai 2021, indiquent une circulation active du coronavirus dans l'île.

Le taux d’incidence a augmenté de 18 points (+14%), et est supérieur au seuil d’alerte. Le taux de dépistage a également augmenté, et reste supérieur au taux de dépistage national.

Sur l’île, 14 communes ont un taux d’incidence supérieur à 50 cas pour 100 000 habitants (avec plus de 10 cas), dont 9 communes avec un taux d’incidence supérieur à 100/100 000 habitants.

A l’exception des admissions en réanimation, les indicateurs d’impact sanitaire sont en augmentation, et traduisent toujours une pression sur le milieu hospitalier exacerbée par une épidémie concomitante de la dengue.

La circulation virale, avec une prédominance du variant sud africain reste donc active, avec une augmentation du nombre de nouveaux cas et de nouveaux clusters.

Au 04 mai 2021, 85 451 personnes ont été vaccinées avec au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 à la Réunion (9,9%) et 40 306 ont été complétement vaccinées (4,7%).

21 671 cas confirmés depuis mars 2020

Depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020, 21 671 cas confirmés ont été signalés. Le nombre de nouveaux cas hebdomadaires reste stable avec 1 055 cas recensés en semaine 17 (du 26/04 au 02/05/2021), comparés à 1 049 la semaine précédente.

Le nombre de nouveaux cas importés est de 11 en S17 (comparé à 17 cas importés en S16 et 16 en S15). Depuis la réinstauration des motifs impérieux pour les voyages en S04, le nombre de cas importés a diminué. La part des cas importés est stable autour de 2% depuis la S09.

La part de personnes injoignables ou dont la prise de contact est en cours est à la hausse depuis 3 semaines. Il est ainsi probable qu’il y ait des personnes contacts non répertoriées, qui ne s’isolent pas et qui, étant positives, pourraient favoriser la transmission de la COVID-19 sans le savoir, surtout lorsqu’il s’agit de cas asymptomatiques. 

8 clusters signalés

Huit clusters ont été signalés du 26/04 au 02/05/2021. Depuis juin 2020, 259 clusters ont été signalés dont 216 ont été clôturés soit 83% des clusters.

Parmi les 33 clusters actifs (en cours d’investigation ou maitrisés):

  • 13 sont à criticité limitée
  • 11 à criticité modérée
  • 9 à criticité élevée.

Depuis leur ouverture et à ce jour, les clusters actifs regroupent près de 245 personnes contaminées.

A ce jour, les collectivités concernées par les clusters actifs sont :

  • les milieux professionnels (25),
  • les établissements de santé (3),
  • le milieu scolaire et universitaire (2),
  • un centre pénitencier (1)
  • et une association (2).

Sur l’île, sept communes sont concernées par les clusters actifs à criticité élevée :

  • Saint-Denis (3),
  • Cilaos (1),
  • Entre-Deux (1),
  • Saint-Louis(1),
  • Saint-Paul (1),
  • Saint-Pierre (1)
  • et Sainte-Suzanne (1)

94 passages aux urgences pour suspicion de Covid

Le nombre de passages aux urgences pour suspicion de COVID-19 poursuit sa hausse avec 94 passages en S17 (+16%) par rapport à la semaine précédente (81 passages). Cette augmentation des recours aux urgences pour suspicion COVID-19 concerne spécialement les 65 ans et plus (+27%). Pour les autres catégories d’âge : 15-44 ans (+14%), 45-64 ans (+6%) et un seul passage pour les moins de 15 ans.

Le nombre de nouvelles hospitalisations était en augmentation avec 80 hospitalisations en S17 comparées à 73 en S16. Le nombre de nouvelles admissions en réanimation était en diminution (-30%) avec 16 nouvelles admissions en réanimation comparées à 23 en S16.

En S17, aucun certificat de décès portant la mention COVID-19 n'a été transmis à Santé Publique France. 

85 451 personnes ont été vaccinées à La Réunion

Au 04/05/2021, 85 451 personnes ont été vaccinées à la Réunion avec au moins une dose, dont 40 306 ont reçu 2 doses, soit une couverture vaccinale en population générale de 9,9% pour une dose et 4,7% pour deux doses. Pour la population des 75 ans et plus, 17 228 personnes ont été vaccinées avec au moins une injection représentant une couverture vaccinale de 38,5% et 26,9% avec un schéma vaccinal complet. La couverture vaccinale des résidents en Ehpad est de 88,2% avec au moins une première dose et de 77,9% avec un schéma vaccinal complet. 

Pour les professionnels de santé, la couverture vaccinale avec une 1 ère dose est de 76,6% et 45,7% pour deux doses.

Prédominance du variant sud-africain

En S17, 1 224 tests positifs (RT-PCR et TAG) ont été signalés dont 974 RT-PCR positives. Parmi ces tests, 571 ont été criblés soit 47% de l’ensemble des tests positifs et 59% des tests RT-PCR positifs.

Sur l’ensemble des tests criblés, il y avait 50 suspicions pour le variant anglais (9%), soit une diminution par rapport aux précédentes semaines, et 296 suspicions pour les variants brésilien ou sud-africain (52%), soit 346 suspicions de variants d’intérêts signalées (61%). Le variant sud-africain reste prédominant, et la part du variant anglais diminue.