Coronavirus : les avions de ligne deviennent des vols cargo pour acheminer du matériel

transports
Gillot vol Air France
©E. Ponnet
Depuis le début du confinement, les compagnies aériennes ont vu leurs rotations hebdomadaires se réduirent comme peau de chagrin. Pour pallier ce déficit, Air France a transformé certains de ses avions de ligne en vols cargo. 
Il y avait de l'agitation hier soir sur le tarmac de Gillot. Une ébullition rare depuis la mise en place du confinement le 17 mars dernier et la baisse d'activité de l'aéroport qui en a directement découlée. Des petites mains s'activaient pour décharger le Boeing 777 de la compagnie Air France. Car exceptionnellement, l'appareil, qui transporte d'ordinaire des passagers, était transformé hier soir en avion cargo. 
 

La cabine a été adaptée pour que le matériel soit mis en place sur les fauteuils tout en respectant les normes de sécurité.


Près de 310 colis supplémentaires ont ainsi été transportés à même les sièges dans la cabine. Un dispositif qui permet d'augmenter de 50% la capacité d'emport habituelle de la soute qui contenait hier soir 140 mètres cube de palettes

Air France a opté pour ce dispositif exceptionnel car la padémie du coronavirus a eu pour conséquence directe une baisse significative du nombre de vols. La compagnie est passée de 10 rotations hebdomadaires entre La Réunion et Paris à 1 vol passager par semaine depuis le confinement.
Ainsi, depuis le 1er avril, des vols spéciaux, en fonction de la demande, ont été mis en place. Ils servent à acheminer, entre autres, du matériel médical ou encore des produits de première nécessité. Onze vols spéciaux ont été effectués par Air France depuis le 1er avril. Celui d'hier soir transportait notamment des masques. 

Le reportage de Thierry Chapuis: