Coronavirus : Mc Donald's Réunion rouvre ses drive

coronavirus
Mc Donald
©N-LEDAIN
McDonald’s Réunion reprend, dès aujourd'hui, son activité de vente à emporter, via son service McDrive. Une nouvelle organisation, pour renforcer significativement les mesures sanitaires, a été mise en place par les équipes. 
L’ensemble des sites Mc Donald's à la Réunion sont totalement fermés depuis le 19 mars 2020 suite à la mise en place du confinement, bien que la chaîne de restaurants bénéficiait de l’autorisation de poursuivre son activité comme le prévoit l’arrêté du 14 mars 2020 concernant la vente de repas à emporter.

La direction locale a choisi de fermer un temps les établissements afin de mettre en place une stratégie optimisée des "procédures opérationnelles avec pour seul objectif de garantir la sécurité des salariés et des clients".

Ainsi, précise le communiqué, pour répondre aux fortes sollicitations des clients, les ventes en drive et livraisons en journée de 10h30 à 19h sont de nouveau disponibles dès ce mercredi 15 avril sur les restaurants suivants:
  • Saint-Benoit,
  • Sainte-Marie,
  • Le Port,
  • La Possession,
  • L’Éperon,
  • Saint-Pierre,
  • Saint-Pierre 400
  • et Saint-Denis. Dans le chef-lieu, seul le McExpress sera opérationnel (service à emporter à l’extérieur).
Les livraisons à domicile via Uber Eats ne sont possibles que sur le chef-lieu.

Les équipes sont réduites afin de respecter les règles de distanciation. L’application des gestes barrières est mise en place. Ainsi, tous les équipiers sont équipés de masques et le personnel en contact avec la clientèle portera, en plus, des gants jetables ainsi qu’une visière de protection. La fréquence de lavage des mains et l’aseptisation de toutes les surfaces de travail sont augmentées. Le terminal bancaire sera désinfecté après chaque contact. Enfin, tous les guichets d’encaissement et de récupération de commande sont équipés de protection en plexiglass. 

Une annonce qui a été largement entendue par les amateurs de hamburgers qui se sont précipités dans les fast-food de l'enseigne, créant même des embouteillages. 

Illustration dans ce reportage de Jean-Claude Toihir et Thierry Chenayer:
©reunion
 

Réaction de la concurrence


Les restaurants Burger King et Quick à La Réunion n'ont pas tardé à réagir à l'annonce de la réouverture des services McDrive. 
 


En ré-ouvrant, notre principal concurrent prend des risques, joue avec la santé de ses clients et salariés, et se joue des consignes gouvernementales.


Pour les enseignes Burger King et Quick fermées depuis le 16 mars dernier, il est impossible, à ce jour, de garantir les points essentiels à la sécurité de tous.
 

Nous nous interrogeons donc : les autorités administratives et sanitaires auraient-elles entériné cette décision ?


Le communiqué précise que l’activité des « drive » et vente à emporter représente, en temps normal, 70% du chiffre d’affaires de ce type de restaurants. L’impact financier d’un tel arrêt d’activité pèse donc dans la balance.

Les restaurants Burger King et Quick ne cachent pas étudier, eux-aussi, la possibilité de ré-ouvrir. Mais cela ne se fera pas sans une désinfection en profondeur des restaurants, la réception de masques pour l'ensemble du personnel soit environ 25 000 masques par mois et la mise en place d’une procédure adaptée pour appliquer les gestes barrières : respecter les distances et le non-croisement entre les employés. Y compris dans une cuisine de 80 m². Les restaurants Burger King et Quick ne se considèrent "pas prêts à ré-ouvrir" pour le moment.