Coronavirus : un numéro vert départemental bientôt mis en place

santé
Le coronavirus
A l'aéroport Roland Garros ©Réunion1ère
L'Agence Régional de Santé et la Préfecture de La Réunion communiquent conjointement sur les mesures de précaution mises en place à La Réunion concernant l'épidémie de Coronavirus. Un numéro vert départemental sera bientôt mis en service pour répondre aux inquiétudes. 
Dans ce communiqué, les instances rappellent que les autorités sanitaires françaises sont mobilisées sur l’épidémie de Covid-19 depuis l’alerte émise par la Chine le 31 décembre 2019. Ils ajoutent qu’aujourd’hui, les mesures prises à La Réunion sont au même titre que pour l’ensemble du territoire national et alignées sur les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé.
 

Des mesures de précautions


Des mesures qui reposent sur une large information des voyageurs, notamment en recommandant aux personnes de retour d’une zone à risque, et durant 14 jours suivant leur arrivée, de contrôler leur état de santé notamment en cas de fièvre et de toux et de porter un masque chirurgical. Il est également conseillé d’éviter les contacts avec les personnes fragiles et de multiplier les sorties non indispensables.

Par ailleurs, les enfants qui reviennent de destinations à risque ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée dans les 14 jours qui suivent leur retour. Ils sont soumis aux mêmes préconisations que celles évoquées ci-dessus.
 

En cas de contamination


En cas de fièvre, de toux ou de difficultés à respirer, les personnes revenant d’une destination à risque doivent contacter le Samu au 15 en précisant les informations liées à leur voyage. Ces individus doivent porter un masque, éviter toute interaction avec leur entourage et ne doivent pas se rendre chez le médecin ou aux urgences.

En cas de confirmation de la maladie, l’ARS et la cellule régionale de Santé Publique France procèderont à l’identification et au suivi des personnes ayant été en contact avec la personne infectée et donc potentiellement exposées au virus. Ces personnes seront placées à l’isolement à domicile durant 14 jours.

La personne malade, elle, sera prise en charge par le CHU Felix Guyon à Saint-Denis pour y être hospitalisé en isolement. Le laboratoire de l’hôpital est en mesure de réaliser, sur place et sept jours sur sept, les analyses biologiques nécessaires à la recherche du coronavirus.
 

Prise en charge opérationnelle


La Préfecture et l’ARS indiquent que le dispositif de prise en charge du coronavirus est opérationnel à La Réunion quel que soit l’endroit où le cas possible soit détecté y compris dans un avion, à l’aéroport ou dans un navire de croisière. Des procédures ont été diffusées à l’ensemble des intervenants portuaires et aéroportuaires.

En cas d’augmentation des cas dans l’île, les services concernés s’organisent pour garantir les mesures de précaution au CHU tout en assurant la sécurité du personnel soignant, la prise en charge des patients et une hausse de la capacité d’accueil. Des établissements de santé de deuxième niveau pourront être mobilisés le cas échéant.
 

Un numéro vert mis en place


Un numéro vert national, le 0800.130.000, est mis en place pour informer sur le Covid-19. Un numéro vert départemental sera également mis en place prochainement.


Les parents d’élèves inquiets


L’association des Parents d’Elèves de l’Enseignement Public (PEEP), inquiète, demande aux autorités de mettre en place des mesures spécifiques aux établissements par voie de communiqué

« Face au risque de plus en plus accru  d’une pandémie liée au coronavirus et aussi à une certaine psychose dans la population, nos parents s’inquiètent de l’absence de mesures particulières  dans nos écoles pour préserver nos enfants.
Au nom du principe de précaution, la fédération des parents d’élèves PEEP demande une dotation particulière de masques de protection ainsi que les gels antibactériens dans tous nos établissements scolaires.
La PEEP souhaite connaitre si un protocole particulier a été mis en place avec affichage à l’entrée de chaque établissement. 
»


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live