Coronavirus : le président malgache annonce être en possession de traitements

coronavirus
Traitement à l'hydroxychloroquine à Mada
©Capture d'écran L'Express de Madagascar
Les malades malgaches sont traités à l'hydroxychloroquine, associée au lopinavir et au ritonavir. Andry Rajoelina a révélé cette information, jeudi soir, à la télévision. Il a précisé que Madagascar disposait de traitements pour 2 000 personnes. 
À la télévision publique malgache, jeudi soir, Andry Rajoelina, président de la République, a annoncé que son pays disposait de 2 000 traitements pour lutter contre le coronavirus avant d'ajouter : "Nous nous préparons au pire, mais cela n'arrivera pas puisque nous avons tout mis en place pour l'éviter", écrit L'Express de Madagascar.

Interrogé sur ce sujet devenu sensible, le professeur Hanta-Marie-Danielle Vololontiana, porte-parole du centre de commandement de lutte contre le Covid-19 a précisé que les équipes médicales de la Grande île sont en relation avec les experts chinois et européens depuis des semaines.
 

Les médecins malgaches suivent le protocole établit en France et en Chine


Comme l'écrit Jean-Hervé Fraslin sur sa page Facebook, ce jeudi 26 mars 2020, le gouvernement français a autorisé l'utilisation de l'hydroxychloroquine en métropole.Une décision qui permet au président de la République de Madagascar d'ouvrir officiellement les portes des stocks de traitements. Des médications qui étaient déjà administrées aux malades en respectant à la lettre le protocole déterminé par les experts.

Le professeur Vololontiana met en garde les personnes qui choisiraient l'automédication. La chloriquine chimiquement apparentée à l'hydroxychloroquine n'est pas efficace contre le coronavirus précise-t-il. 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live