Coronavirus : prolongation de 15 jours du couvre feu à l'île Maurice

coronavirus
Plage déserte à Maurice
©Capture d'écran YouTube
Le couvre-feu a été prolongé de quinze jours à l'île Maurice. Pravind Jugnauth, le Premier ministre, l'a annoncé lundi soir. Maurice comptabilise trois décès et 128 cas confirmés de Covid-19. 17 policiers sont confinés. Ils ont été en contact avec une personne positive lors d'une intervention.
Le couvre-feu à l'île Maurice est prolongé jusqu'au 15 avril 2020. Avec 128 cas confirmés et trois décès, les services de santé, de nos voisins, n'attendaient pas une autre décision de Pravind Jugnauth, le Premier ministre. 
Il a souligné, lors de son intervention ce lundi 30 mars 2020 à 18h, que les supermarchés et les boutiques de quartier rouvriront le 2 avril 2020 à 9h. 

Les boulangeries pourront reprendre la fabrication, mais ne pourront pas rouvrir leurs portes pour vendre directement leur production. La marchandise sera vendue dans les grandes-surfaces et petites épiceries.
Les modalités de ces annonces seront précisées ce mardi 31 mars écrit IonNews
 

Dix-sept policiers en quarantaine


Le chef du gouvernement de l'île sœur a insisté sur l'importance du respect du couvre-feu. Une interdiction de circuler qui est, presque, respecté partout et par tout le monde. 
Dix-sept policiers sont en quarantaine à leur domicile après avoir été en contact avec une personne dépistée positive au Covid-19 révèle Le Mauricien

L'un d'eux a été en contact avec une jeune femme de 20 ans, depuis testée positive. Il ne pouvait pas le savoir et s'est donc rendu au commissariat où se trouvait seize collègues. Tous sont en quarantaine et attendent la période de 15 jours d'observation à leur domicile.
 
Rodrigues : les tests des quatre patients en quarantaine sont négatifs
Quatre patients victimes de forte fièvre avaient été placés à l'isolement en attendant le résultat des tests envoyés au laboratoire de Candos à l'île Maurice. Ce lundi 30 mars 2020, le commissaire de la santé à l'île Rodrigues a pu partager son soulagement en annonçant que les résultats des tests sont négatifs. 
Une des quatre personnes placées à l'isolement est décédée. Le commissaire et les médecins ont décidé d'envoyer de nouveau prélèvements pour confirmer le diagnostic. En attendant, les trois patients et le neveu de la femme décédée, doivent rester isolés précise IonNews.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live