Coronavirus : protocole sanitaire insuffisant, les enseignants en grève ce mardi

éducation
coronavirus grève syndicats education nationale devant rectorat Saint-Denis 101120
Les syndicats d'enseignants et personnels de l'Education nationale manifestent devant le rectorat à Saint-Denis. ©Alexandra Pech
Les enseignants et personnels de l’Education nationale manifestent ce mardi 10 novembre pour dénoncer l’insuffisance du protocole sanitaire. Malgré les annonces du ministre en fin de semaine dernière, l’appel à la grève national a été maintenu, à La Réunion également.
Les syndicats de l’Education nationale sont mobilisés ce mardi 10 novembre. Des manifestants se sont retrouvés devant le rectorat à Saint-Denis et devant l’IEN à Saint-Pierre, à 10h, répondant ainsi à l’appel à la grève national dans les écoles, collèges et lycées.

Parmi les revendications, celle de la réduction du nombre d’élèves par classe pour limiter la propagation du coronavirus. SNES-FSU, Force Ouvrière ou encore SNALC demandent également la création de demi-groupes en classe et la réorganisation de la restauration scolaire.
Pour tous, l’objectif est avant tout de réduire le brassage des élèves dans les établissements.
 

Un protocole sanitaire renforcé au lycée

Les syndicats mobilisés réclament l’application d’un protocole sanitaire renforcé, comme cela est déjà le cas dans les lycées, à l’ensemble des établissements, écoles et collèges compris. Le vendredi 6 novembre, le ministre de l’Education nationale a annoncé la mise en place d’un plan de continuité pédagogique pour les lycéens.
Lorsque cela est nécessaire, les élèves aurait ainsi 50% de cours en présentiel. Un aménagement des épreuves du baccalauréat a également été décidé.
   

Pour une application étendue du protocole renforcé

Malgré les annonces du ministre, SNES-FSU, FSU, FNEC-FP-FO, CGT Educ’Action, SNALC, SUD Education et SNCL-FAEN ont maintenu leur appel à la grève ce mardi 10 novembre. Ces organisations syndicales demandent à ce que le protocole renforcé soit appliqué dans l’ensemble des établissements scolaires, à savoir les lycées, les collèges et les écoles de l’île.
 
Coronavirus appel à la grève mardi 10 novembre protocole sanitaire dans les établissements scolaires 101120
©Intersyndicale Education nationale
Elles en veulent pour preuve le nombre de cas positifs peu après le retour des vacances d’octobre, 28 élèves et 8 personnels, mais surtout les chiffres de la semaine passée. Dans la semaine du lundi 2 au vendredi 6 novembre, 110 cas positifs ont été signalés, soit 87 élèves et 23 personnels.
 

Alléger les effectifs par classe

Le syndicat FNEC-FP Force Ouvrière dénonce ainsi les classes surchargées, à l’inverse des recommandations du protocole sanitaire. Il demande le recrutement de personnels, notamment ceux sur liste complémentaire, afin d’alléger les effectifs par classe et de remplacer les enseignants absents.  Le dépistage systématique des personnels et des élèves est également réclamé.  

Corinne Peyré, secrétaire académique du SNES-FSU Réunion estime que le protocole concernant la division des élèves en groupes "reste très vague". Elle déplore également l'absence de mesures spécifiques pour les collèges. 

Le reportage de Réunion la 1ère.
Protocole sanitaire insuffisant, les enseignant en grève ce mardi ©Réunion la 1ère