Coronavirus : vers un renforcement des restrictions ? Le préfet de La Réunion s’exprimera mardi

coronavirus
Préfet de LA Réunion
Jacques Billant, préfet de La Réunion. ©Imaz Press
D’abord une réunion de crise avec les maires des 24 communes de l’île, puis une prise de parole. Le préfet de La Réunion prendra la parole mardi 27 juillet à 17h. Il devrait ainsi faire le point sur la situation sanitaire, et probablement annoncer le renforcement de certaines mesures de restriction.

Révision du couvre-feu, de 23h actuellement à 21h, ou encore reconfinement territorialisé, plusieurs pistes sont à l’étude. Des pistes que Jacques Billant exposera d’abord aux maires des 24 communes de l’île, la veille, le lundi 26 juillet, à 10h, puis aux instances médicales, à 13h, et enfin aux membres de la cellule de continuité économique et sociale, à 17h.

Suite à ces consultations, le préfet de La Réunion prendra la parole pour faire un point sur la situation sanitaire dans le département et sur la gestion de la crise. De nouvelles mesures de restrictions pourraient être annoncées.

Le virus se propage, le variant Delta progresse

Mardi dernier, les autorités avaient prévenu, si les chiffres du 10 au 16 juillet, toujours élevés, semblaient stables, cela était en réalité artificiel. Les trois jours suivants, le nombre de nouveaux cas avait grimpé en flèche et le nombre d’admissions en réanimation était aussi en hausse.

Les données transmises par le bulletin épidémiologique de Santé France ce vendredi 23 juillet s’inscrivent dans cette tendance à la hausse. Ainsi du 12 au 18 juillet, le taux d’incidence atteignait 213/100 000 à La Réunion. Le taux de positivité a dépassé le seuil de vigilance fixé à 5%, il est désormais de 5,5%.

Un taux d’incidence de 707/100 000 au Port

Le taux d’incidence est particulièrement en augmentation chez les 20 à 30 ans, du fait de la circulation autochtone du variant Delta notamment. Au total, 395 cas de variant Delta ont été identifiés à La Réunion.

Les rassemblements de plus en plus importants en période de vacances scolaires favorisent également la transmission du virus. 18 nouveaux clusters ont été signalés en une semaine.

Au moins sept communes sont un taux d’incidence supérieur à 150 cas / 100 000 habitants : Le Port (707/100 000), Le Tampon (304/100 000), Saint-Pierre (242/100 000), Petite-Île (269/100 000), La Possession (182/100 000), Saint-André (176/100 000) et Saint-Louis (165/100 000).

Depuis mercredi 21 juillet, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux lieux de culture et de loisirs accueillant plus de 50 personnes. Le port du masque reste obligatoire dans les lieux où le pass sanitaire est en vigueur.