Coupures d’eau dans le sud : des citernes et des bouteilles d’eau en attendant un retour à la normale

société
eau potable robinet 050120
©Réunion la 1ère
Au Tampon, un éboulis a impacté jeudi les canalisations du Pont du Diable et des Hirondelles. L’alimentation en eau est perturbée sur la commune mais aussi dans des quartiers de Petite-Ile et Saint-Pierre.
 

Conséquence des fortes pluies survenues le week-end dernier dans le sud de l’île, un important éboulis s’est produit jeudi soir, à flanc de falaise, sur les canalisations des captages des Hirondelles et du Pont du Diable au Tampon.
 


La sécurisation du site est en cours avant d’entamer les travaux de purge et les réparations. Afin de limiter l’impact sur les consommateurs, l’interconnexion des ressources avec le captage de la source Edgar Avril et l’eau de Dassy a été activée avec le concours de la Casud et Sudéau.

Malgré tout, l’alimentation en eau reste perturbée sur la commune du Tampon et dans certains quartiers de Petite-Ile et Saint-Pierre. Près de 3 200 abonnés sont impactés notamment dans le secteur de Pont d’Yves, Bras de Pontho, Terrain Fleury, Petit et Grand Tampon, Bérive, Ligne d’Equerre et une partie du 17ème km.
 

Des citernes et des bouteilles mises à disposition


Les réparations ne sont pas prévues avant la semaine prochaine. Les communes ont ainsi mis en place des dispositions:

  • des citernes sont mises à disposition de la population dans les lieux habituels des secteurs concernés. La liste est disponible sur le site de Sudéau.
  • le « plan bouteille » sera opérationnel ce samedi 1er février de 15h à 17h et le dimanche 2 février de 8h à 12h : des bouteilles d’eau minérale seront remises à la population des secteurs concernés, sur présentation d’un justificatif d’adresse, d’une pièce d’identité et du livret de famille. La distribution aura lieu dans les lieux suivants : mairie annexe de Bérive, mairie annexe de Pont d'Yves, Centre Municipal du 17ème Km et Centre Municipal du Petit Tampon.

Des citernes et des bouteilles d’eau seront également acheminées pour le bon fonctionnement des écoles.

Fred Lauret, adjoint à la mairie du Tampon explique la marche à suivre :

©reunion


Les agents de Sudéau sont à pied d’œuvre pour un retour au plus vite à la normale, sauf nouvel aléa climatique.

Le point sur la situation avec Patrick Smith et Jacques Payet:

Certaines familles ont pris des mesures pour pallier le manque d'eau. Ce n'est pas la première fois que la commune du Tampon est privée du précieux liquide suite à une canalisation cassée. Le couple Fontaine a installé une citerne dans leur jardin au cas où ce type de pénurie surviendrait. 

Le reportage de Patrick Smith et Jacques Payet: 
©reunion