Couvre-feu à 18h : les cabinets médicaux et pharmacies restent ouverts

coronavirus
pharmacie coronavirus covid Saint-denis 060321
©RB / Imaz Press Réunion

Un nouvel arrêté préfectoral autorise, à compter de ce samedi, les cabinets médicaux et les pharmacies à rester ouverts malgré l’instauration du couvre-feu dès 18h. Il vient ainsi combler un oubli, et a du même fait semé le doute, un temps seulement.

Ils ne figuraient pas dans les exceptions du premier arrêté préfectoral. Les autorités ont publié un nouveau document incluant les cabinets médicaux et les pharmacies dans la liste des établissements autorisés à rester ouverts au-delà de 18h à compter de ce samedi 6 mars.

Fermeture à 18h sauf exceptions

Depuis hier, vendredi 5 mars, son heure d’entrée en vigueur a été abaissé de 22h à 18h. A compter de cette heure, tous les établissements recevant du public doivent avoir baissé le rideau. Quelques exceptions sont cependant faites, ainsi les restaurants peuvent poursuivre leur activité mais uniquement pour la livraison de repas.

Les restaurants des hôtels peuvent recevoir la clientèle de l’établissement de 18h à 22h, et les établissements sportifs peuvent rester ouverts jusqu’à 20h mais uniquement pour un public particulier. Enfin, les stations-services peuvent continuer leur activité aux horaires habituels pour la vente exclusive de carburant.

Un second arrêté pour corriger les oublis

Le premier arrêté préfectoral n’incluait dans ces exceptions que les pharmacies de garde, le second autorise finalement les pharmacies en général et les cabinets médicaux à ouvrir au-delà de 18h, dans leurs horaires habituels.

Mais voilà, ce second arrêté publié hier, vendredi 5 mars, en a contrarié plus d’un. En effet, sa période d’application s’étend du 6 mars au 21 mars 2021, et son article 7 précise que l’arrêté du 4 mars, le premier en l’occurrence, qui instaure le couvre-feu dès le vendredi 5 mars, est "abrogé".

Certains ont ainsi compris que le couvre-feu à 18h n’entrait donc plus en vigueur le vendredi 5 mais bien le samedi 6 mars. Non, précise la préfecture. L’abrogation du premier arrêté est effective au moment de la date d’entrée en vigueur du second. Il était donc valide ce vendredi.

Ainsi, le couvre-feu de 18h à 5h a bien débuté le vendredi 5 mars 2021 à La Réunion.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live