Couvre-feu : les contrôles s'intensifient

sécurité
Un contrôle de police à La Réunion (photo d'illustration).
Un contrôle de police à La Réunion (photo d'illustration). ©Police nationale

Le couvre-feu a été mis en place à 18h à La Réunion le 5 mars dernier. Depuis, les contrôles nocturnes se font assez rares mais avec les nouveaux chiffres de Covid19, ils vont se multiplier les jours prochains.

Hier, mardi 27 avril, à la tombée de la nuit, une opération de contrôle de police a eu lieu à saint Denis, aux entrées du chef lieu. Les fonctionnaires ont vérifié si les automobilistes de sortie après 18h, au moment du couvre feu, avaient bien leurs autorisations.

Des contrôles avancés et renforcés

Au vu des derniers chiffres de l'épidémie de Covid19 communiqués hier par l'ARS et la Préfecture - 1 038 cas entre le 17 et le 23 avril - les autorités ont estimé que les contrôles devaient être renforcés. Depuis la mise en place du couvre-feu à 18h, le 5 mars dernier, les policiers contrôlaient les automobilistes et les piétons en milieu de soirée uniquement.

Hier, les contrôles ont donc eu lieu aux alentours de 18h30, aux entrées est et ouest de Saint-Denis.

5 procès-verbaux sur 300 contrôles

En une heure et demie, les policiers ont contrôlés 300 véhicules, des personnes qui majoritairement rentrent du travail, ou y vont. "On constate qu'il y a beaucoup de circulation, mais sur l'ensemble, tout le monde a son attestation" précise le Major de Police Thierry.

Sur les 300 personnes contrôlées, seuls 5 procès-verbaux de 135 euros ont été dressés.

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

La police veille au respect du couvre-feu dans le chef-lieu