Covid-19 : 115 cas, les masques défectueux remplacés d'ici vendredi (SYNTHESE)

coronavirus
Coronavirus
©Pixabay
Selon le dernier bilan de l'Agence Régionale de Santé, 21 cas se sont déclarés entre hier soir et aujourd'hui ce qui porte à 115 le nombre de personnes atteintes du Covid-19 dans le département. 18 000 masques défectueux seront également remplacés d'ici deux jours
La Réunion a passé le cap des 100 cas de coronavirus avérés. L'Agence Régionale de Santé indique que 21 nouveaux tests positifs ont été recensés entre hier 22h30 (94 cas) et 22h30 ce mercredi 25 mars.
 


Des malades autorisés à rentrer chez eux


Ce soir, Martine Ladoucette, directrice régionale de l'ARS, nous apprend également que 3 enfants, dont 2 âgés de moins de 16 ans, testés positifs au Covid-19 et hospitalisés au CHU Nord ont pu regagner leur domicile. Ils sont astreints à une quatorzaine stricte. 
 
coronavirus témoignage cas avéré Laura jeune maman de 28 ans 220320
©DR

Laura, jeune maman de 28 ans qui témoigne régulièrement de son état de santé sur Réunion La 1ère, nous annonce qu'elle pourra rentrer chez elle demain. Son état de santé, qui avait rechuté lundi, s'est amélioré, lui permettant de retrouver son bébé de 10 mois. 

L'intégralité de l'intervention de Martine Ladoucette, directrice régionale de l'ARS, dans le journal de 19H à (re)voir ici:
COVID-19 : Martine Ladoucette, directrice générale de l’Agence Régionale de Santé, invitée du JT de 19H


L'ARS suspend la distribution des masques défectueux


La directrice de l'ARS l'a aussi annoncé ce mercredi soir sur Réunion La 1ère. Ses agents ont demandé aux pharmacies de ne plus distribuer les masques FFP2 du stock régional et stratégique qui présentent des anomalies. Dès mardi matin, des infirmiers et des médecins avaient relevé photos et vidéos à l'appui des tâches de moisissures sur ces protections. Martine Ladoucette affirme que ces masques défectueux peuvent maintenant être jetés "dans le circuit habituel des ordures ménagères". 

"50% de ces masques seront remplacés dans les deux jours qui viennent. Chaque unité manquante de FFP2 sera compensée au moment de la nouvelle distribution par une unité de masque chirurgical, de façon à ce que chaque professionnel reçoive bien l'intégralité de sa dotation pour deux semaines d'usage"


Au total ce seront donc 18 000 masques qui seront remplacés d'ici deux jours dans le département. Les médecins et les infirmiers sont impatients de découvrir les nouveaux lots. 

Hier, l'Agence Régionale de Santé et La Préfecture annonçait le passage au stade 2 de la gestion de l'épidémie de coronavirus dans le département. Une phase qui a pour conséquence le renforcement du suivi des personnes contact pendant les 14 jours de surveillance mais surtout le renforcement de la stratégie de dépistage avec le concours de deux laboratoires privés en plus des tests déjà effectués au CHU Nord. 

Désormais à La Réunion, les situations méritant de bénéficier d’un test de dépistage, au-delà des orientations nationales concernent: 
  • Tous les voyageurs symptomatiques, avec le renforcement des mesures d’accueil infirmier à l’aéroport
  • Tous les soignants en activité et déclarant des symptômes
  • Tous les soignants astreints au confinement pendant 14 jours, de par leur voyage hors département, au 5ème jour après leur retour
  • Les sujets contacts de cas confirmés, lorsqu’ils sont symptomatiques
  • Les patients des médecins traitant, sur prescription de ces derniers, selon des indications en cours de définition
  • Tous les patients entrant en hospitalisation ayant voyagés dans les 15 jours précédents, et tous les nouveaux entrants en EHPAD avant leur admission
Le confinement est toujours en vigueur dans l'île. Seuls les déplacements justifiés peuvent se faire, sous peine d'amende. 
 


Rappel des gestes barrières


Le port du masque, lorsque l’on n’est pas malade ou soignant, n’est pas un moyen recommandé pour se protéger du coronavirus. En effet, face au Coronavirus, des gestes simples et efficaces doivent être pratiquées systématiquement :

• Se laver les mains très régulièrement
• Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
• Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
• Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
• Eviter les rassemblements et limiter au maximum sa vie sociale
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live