Covid-19 : 12 personnes testées positives à Mayotte devaient voyager ce vendredi vers La Réunion

coronavirus
dépistage
©Mayotte la 1ère
Trente-cinq nouveaux cas de coronavirus ont été annoncés hier, à Mayotte. Parmi eux, 12 passagers qui devaient se rendre à destination de La Réunion, aujourd'hui. Ils n'ont donc pas été autorisés à embarquer. 
Le virus continue de circuler activement dans l'île au parfum. 2 778 cas de Covid-19 sont désormais comptabilisés au total dans le département, depuis le début de l'épidémie. Hier, pas moins de 35 nouveaux cas ont été recensés dont 12 personnes qui devaient embarquer aujourd'hui, à destination de La Réunion. Ils n'ont bien évidemment pas pu voyager. Le vol lui doit atterrir l'aéroport Roland Garros en milieu de journée avec à son bord plus de deux-cents passagers. 
 


Ces 12 personnes positives au Covid-19 ont été dépistées au laboratoire du centre hospitalier de Mayotte. Rappelons que jusqu'à aujourd'hui, le test 72 heures avant l'embarquement n'est pas obligatoire dans le département. Mais, les autorités avaient fortement recommandé aux passagers de ce vol à destination de La Réunion de le réaliser. Pour cela, un dispositif spécial avait été mis en place ce mercredi, par la préfecture aux centres de Dzaoudzi et Mamoudzou.


18 juillet : changement des modalités de voyage 


A compter du 18 juillet, les voyageurs à destination d’un département d’Outre-mer devront obligatoirement présenter un test Covid-19 négatif réalisé dans les 72 heures précédant leur vol. Pour les personnes en provenance de l'Hexagone, la septaine sera optionnelle.
En revanche, des restrictions plus strictes seront imposées aux voyageurs arrivant de Mayotte. La mesure de septaine est en effet maintenue, ainsi que le test à 7 jours pour ces passagers, qui auront dû justifier d’un motif impérieux pour venir dans le département.

Les précisions de Harini Mardaye : 
 

Les nouvelles modalités de voyage à partir du 18 juillet

Les Outre-mer en continu
Accéder au live