Covid-19 : 64,4% des Réunionnais éligibles disposent d'un schéma vaccinal complet

coronavirus
vaccination injection dose vaccin cotre le Covid
Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé l'ouverture de la 3e dose pour tous les majeurs dès demain samedi 27 novembre ©IPR
Au 27 septembre, 64,4% des Réunionnais éligibles disposent d’un schéma vaccinal complet, soit 52,8% de la population totale. La couverture vaccinale progresse très lentement ces dernières semaines, avec une baisse de plus en plus prononcée du nombre de premières injections, souligne l'ARS.

Selon les chiffres de l'Agence régionale de santé, 64,4% des Réunionnais éligibles disposent d’un schéma vaccinal complet, au 27 septembre, soit 52,8% de la population totale (452 332 Réunionnais).

L'ARS précise encore que la couverture vaccinale progresse très lentement ces dernières semaines, avec une baisse de plus en plus prononcée du nombre de premières injections.

Un taux de vaccination chez les jeunes encore faible

Pour les autorités sanitaires, les efforts doivent se concentrer sur les jeunes de 12 à 17 ans, puisque seulement 36,7% ont un schéma vaccinal complet et cela alors que le pass sanitaire s’applique également à leur tranche d’âge depuis le 30 septembre.

Ce taux est jugé insuffisant comparé à l'Hexagone où le taux de vaccination reste soutenu depuis l'ouverture à cette tranche d'âge (64% de vaccinés soit 3,2 millions de jeunes)

Une campagne de rappel pour les plus fragiles

La campagne de rappel qui concerne les publics les plus fragiles de la population a débuté en septembre à La Réunion et près de 2 000 personnes ont bénéficié d’une dose supplémentaire.

L’ARS encourage les personnes concernées et notamment les personnes de plus de 65 ans, plus exposées aux formes graves, à réaliser cette dose de rappel de façon à réactiver leur immunité et ainsi à maintenir un bon niveau de protection. Une deuxième dose Pfizer s’avère également indispensable pour toutes les personnes vaccinées au Janssen.

Poursuite des opérations de proximité

Les opérations de vaccination se poursuivent au sein des communes, par le biais du Vaccinobus et des centres éphémères. Les opérations dans les collèges, lycées et à l’Université sont également reconduites.