Covid-19 : deux décès et 230 nouveaux cas de coronavirus, la situation sanitaire reste fragile

coronavirus
test dépistage Covid coronavirus
©IPR
La préfecture de La Réunion et l'Agence Régionale de Santé annoncent, ce mardi 26 octobre, deux nouveaux décès de patients et 230 nouveaux cas de coronavirus dans l'île du 16 au 22 octobre. Une tendance à la hausse est observée depuis le week-end dernier, d'où l'avertissement lancé par les autorités

La Préfecture et l’Agence Régionale de Santé annoncent ce mardi 26 octobre le décès, intervenu au cours des 7 derniers jours, de deux patients originaires de La Réunion, âgés de plus de 75 ans. Tous deux présentaient des comorbidités et n’étaient pas vaccinés.

Un taux de positivité en baisse

Du 16 octobre au 22 octobre, 230 cas ont été recensés en 7 jours. Le taux de positivité est en hausse à 1 % (0,6 % la semaine précédente). Le taux d’incidence hebdomadaire poursuit sa baisse et s’établit à 26,9/100 000 habitants (27,3 la semaine précédente). Le nombre de dépistages réalisés sur la semaine est en forte baisse : 23 538 tests réalisés (-35%).

Cette baisse s’explique notamment par l’arrêt de la gratuité des tests pour disposer du passe sanitaire, analysent les autorités sanitaires.

415 cas encore actifs au total

Parmi les 230 nouveaux cas de la période :

  • 211 cas sont classés autochtones,
  • 19 cas sont classés importés.

Compte tenu des 53 879 guérisons et des 374 décès depuis le début de la crise sanitaire, 415 cas sont encore actifs à ce jour.

54 668 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie

Attention aux regroupements festifs familiaux

La semaine dernière, le nombre de cas a diminué très légèrement avec un taux d’incidence s’établissant à 26,9/100 000 habitants (contre 27,3 la semaine précédente). Les hospitalisations et l’activité en réanimation pour patients Covid-19 se stabilisent.

En revanche, alors que la semaine dernière, le nombre de cas s’établissait à 33 par jour, la moyenne de ces 4 derniers jours dépasse 50 cas par jour. Le principal vecteur de contamination mis en évidence par la cellule de traçage des cas contacts demeure les regroupements festifs familiaux.

Une situation qui reste fragile

La situation reste donc fragile dans l’île et la couverture vaccinale toujours insuffisante, puisque ce sont seulement 69,1% des personnes éligibles (plus de 12 ans) qui disposent d’un schéma vaccinal complet à ce jour, poursuivent l'ARS et la préfecture. "Nous ne sommes donc actuellement pas suffisamment protégés au plan collectif".

Les autorités préviennent qu'une poursuite de l’aggravation du nombre de cas dans les prochains jours entrainera inévitablement un retour des mesures de freinage.

Respect des gestes barrières

Avec la reprise de la vie sociale, les gestes barrières doivent être appliqués par tous à tout moment afin de limiter la circulation du Covid et éviter tout rebond épidémique.

Les autres mesures de prévention et de protection doivent également être mises en œuvre : se faire vacciner au plus vite, se faire dépister au moindre doute ou si l’on est cas contact, et participer au contact tracing pour aider à stopper toute chaîne de transmission virale.

Le variant Delta reste majoritaire

Du 16 octobre au 22 octobre, 190 tests positifs ont été criblés pour identifier une mutation : 158 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, soit une proportion de 83 % contre 79 % la semaine précédente.

Le variant Delta (indien) représente la quasi-totalité des mutations détectées, devant le variant Beta (sud-africain) qui reste encore présent dans des proportions très faibles.

Cinq clusters actifs

Au 16 octobre 2021, 5 clusters sont actifs et 494 ont été clôturés.

Parmi les clusters actifs, on note 4 clusters à criticité élevé à Saint-Denis (2), Saint-Paul (1) et Sainte-Marie (1). Aucun cluster à criticité modéré n’a été observé cette semaine.

Concernant les autres indicateurs

Le taux d’incidence est en hausse dans les tranches d’âge suivantes :

  • chez les 0-14 ans : + 21,7 %
  • chez les 15-24 ans : + 4,4 %
  • chez les 25-34 ans : + 4,5 %

Il est en baisse dans les tranches d’âge suivantes :

  • chez les 35-44 ans : - 5,1 %
  • chez les 45-64 ans : - 9,7 %
  • chez les plus de 65 ans : - 26,2

Cinq patients en réanimation

Au 26 octobre 2021, 5 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 82 lits de soins critiques installés à La Réunion. Aucun patient hospitalisé actuellement en réanimation n'est vacciné.

57 % de la population est vaccinée

Plus de 952 000 injections depuis le début de la campagne. Du 18 au 24 octobre, plus de 13 000 injections ont été effectuées. Le nombre de premières injections connait une légère baisse cette semaine. A ce jour, 509 987 personnes ont reçu au moins une injection.

72,6 % de la population éligible (de plus de 12 ans) est engagée dans un parcours vaccinal (ou 59,6 % de la population totale) et 69,1 % de la population éligible présente un schéma vaccinal complet (ou 56,7 % de la population totale).